Eva Cassidy




Eva CassidyEva Marie Cassidy, née le 2 février 1963 était une jeune et prodigieuse chanteuse, guitariste et interprète américaine  de jazz, blues, folk, gospel et pop à la voix d’ange mais également, c’est moins connu, une illustratrice et artiste peintre de talent.

Son père, Hugh, lui a fait découvrir la musique dès son plus jeune âge en écoutant les voix de Pete Seeger, Buffy St. Marie et Ray Charles. Il lui a enseigné la guitare pour jouer dans leur petit groupe familial avec ses frères et sœurs, Anette, Margret et Dan.

Au début des années 1990 elle travaille en studio comme choriste, se produit avec ses amis et en 1992, elle sort son premier album, The Other Side, un ensemble de duos avec le musicien Chuck Brown, suivi de l’album solo en public intitulé Live at Blues Alley en 1996. Après la sortie  de cet album, le journal anglais The Guardian a décrit Eva Cassidy comme étant « l’une des plus grandes voix de sa génération » et c’est vrai qu’elle me donne des frissons à chaque écoute, encore aujourd’hui…

Par la suite Eva s’est approprié des chansons célèbres en leur faisant bénéficier de sa voix magique qui a été enregistrée de nombreuses fois lors de spectacles et lors de séances en studio.

La voix magnifique d’Eva s’est hélas tue prématurément le 2 novembre 1996 âgée de seulement trente-trois ans, emportée par un mélanome malin (cancer de la peau) qui s’est généralisé. Conformément à ses souhaits, son corps a été incinéré et ses cendres dispersées sur les rives du lac de St. Mary’s River Watershed Park, une réserve naturelle près de Callaway, dans le Maryland.

Bien qu’honorée par la Washington Area Music Association, elle est restée pratiquement inconnue dans son État d’origine, Washington, DC, de son vivant.

Deux ans après sa disparition, le public britannique l’a découvre lors de la diffusion de « Fields of Gold » et « Over the Rainbow » sur BBC Radio. Par la suite c’est un enregistrement au caméscope de « Over the Rainbow » capté aux Blues Alley à Washington par son amie Bryan McCulley qui est diffusé sur Top of the Pops de BBC 2.

Peu de temps après, l’album de compilation Songbird s’est hissé au sommet des Charts Anglais près de trois ans après sa sortie initiale. Ce succès en Grande-Bretagne a entraîné une reconnaissance mondiale du talent et de la voix miraculeuse d’Eva Cassidy.

Ses enregistrements posthumes se sont vendu à plus de quatre millions d’exemplaires depuis 1996, le dernier en date est sorti en 2015. L’album Songbird s’est classé numéro 1 en Angleterre et American Tune  a été numéro 1 aux États-Unis.

Discographie d’Eva Cassidy :

1992 – The Other Side (avec Chuck Brown)
1996 – Live at Blues Alley
1997 – Eva by Heart
1998 – Songbird
2000 – Time After Time
2002 – Imagine
2003 – American Tune
2004 – Wonderful World
2008 – Somewhere
2011 – Simply Eva
2012 – The Best of Eva Cassidy
2015 – Nightbird

Jonny Lang




Jonny LangJonny Lang, de son vrai nom Jon Gordon Langseth, Jr., est un chanteur américain, auteur-compositeur, guitariste de blues, gospel, pop, rock et soul qui se caractérise par une voix rauque de blues shouter, comparable à celle de Joe Cocker…

Jonny Lang en bref

D’origine norvégienne, il est né à Fargo dans le Dakota du Nord le 29 janvier 1981 et commence à jouer de la guitare dès l’âge de 12 ans, d’abord pour ses amis, un répertoire assez varié, des succès modernes aux classiques y compris des reprises de la légende Jimi Hendrix.

Biberonné par les 33t de la collection paternelle (Motown, Otis Redding, Steely Dan…) Jonny n’a que douze ans lorsque son père l’emmène voir un concert de The Bad Medicine Blues Band, l’un des rares groupes de blues à Fargo et a treize ans lorsque son père lui offre sa première guitare, il commence à prendre des leçons de guitare auprès de Ted Larsen, le guitariste de ce groupe. Quelques mois plus tard il intègre carrément le groupe qui change de nom pour devenir le Kid Jonny Lang & The Big Bang.

Deux ans plus tard lors d’une représentation à Minneapolis, A & M Records la maison de disque de Janet Jackson et Soundgarden, le détecte  et le considère immédiatement comme un jeune prodige de la guitare comparable à Kenny Wayne Shepherd ou Derek Trucks.

En 1995 le groupe déménage à Minneapolis, au Minnesota, où il édite à compte d’auteur l’album Smokin, Jonny Lang n’a alors que 14 ans.

À 15 ans, Jonny Lang publie Lie to Me, un album très blues extrêmement bien accueilli par la critique en 1997.

Deux ans plus tard c’est l’excellent Wander This World qui obtient une nomination aux Grammy Awards.

En 1999 il est choisi par le nouveau gouverneur élu du Minnesota, Jesse Ventura, pour se produire à son investiture et plus tard c’est à la Maison Blanche, devant le président Clinton, qu’il est invité à jouer.

En 2000 Jonny Lang fait une apparition dans le film Blues Brothers 2000 dans un rôle de concierge.

En octobre 2003 il sort le plus soul de ses albums Long Time Coming sur lequel Jonny fait une reprise de Dying to Live d’Edgar Winter.

En 2004, Eric Clapton demande à Jonny Lang de se joindre à lui pour le Crossroads Guitar Festival afin de recueillir des fonds pour une oeuvre caritative.

Son album de 2006 Turn Around très influencée par le Gospel lui permet de remporter son premier Grammy Award.

Au cours de sa jeune carrière de dix ans, Jonny Lang a déjà tourné avec les plus grands comme The Rolling Stones, Buddy Guy, Aerosmith, B.B. King, The Blues Traveler, Jeff Beck et Sting…

Discographie de Jonny Lang

1995 – Smokin (Kid Jonny Lang & The Big Bang)
1997 – Lie to Me
1998 – Wander This World
2003 – Long Time Coming
2006 – Turn Around
1999 – Live at Montreux (DVD)
2010 – Live At The Ryman
2013 – Fight For My Soul
2017 – Signs

Site de référence : www.jonnylang.com