Dana Fuchs


Dana Fuchs, née le 10 janvier 1976, est une chanteuse américaine originaire du New Jersey qui a choisi de faire carrière sans pseudo et qui respire la classe incarnée avec sa voix rauque et puissante et son jeu de scène envoûtant.

Depuis 2003, date de ses débuts discographiques, son répertoire mélange avec talent rock, soul,  roots et blues. Ses reprises d’Otis Redding sont simplement magnifiques. Après les rappels, ses concerts qui se terminent souvent par  « Don’t let me down » des Beatles ou « Whole Lotta Love » de Led Zeppelin, laissent son public comblé et rassasié.

Dana Fuchs en bref

Benjamine d’une famille de six enfants, Dana Fuchs est née dans le New Jersey et a grandi dans la petite ville rurale de Wildwood en Floride. Son père était alcoolique et son grand-père s’est suicidé, ce qui marquera à jamais la jeune Dana.

À l’adolescence, elle prend des cours de théâtre et joue dans un groupe de guitare. Elle commence à consommer des substances illégales, abandonne l’école, quitte le domicile familial et travaille comme strip-teaseuse dans des bars.

Après avoir déménagé à New York, elle accepte un poste de secrétaire avant de retourner au strip-tease. Puis elle démarre une psychothérapie et participe à des réunions de groupe afin de faire face à ses difficultés. Peu après, sa sœur, alcoolique et toxicomane elle aussi, se suicide et peu après son frère aîné décède d’un cancer, tragédies familiales qui influenceront ses engagements futurs puisqu’elle deviendra, bien plus tard,  ambassadrice de la JED Foundation, une organisation caritative qui tente d’aider les adolescents en détresse émotionnelle et de prévenir le suicide.

Ces drames de la vie seront des thèmes récurrents dans sa musique.

En 1998, Dana Fuchs commence à se concentrer sur le chant et l’écriture de chansons, influencée par son amour pour Esther Phillips et Etta James puis après avoir rencontré Jon Diamond, ils forment le Dana Fuchs Band et sortent l’album Lonely for a Lifetime en 2003. Sa voix éraillée suscite inévitablement la comparaison avec la chanteuse de rock Janis Joplin dont elle tient d’ailleurs le rôle dans « Love, Janis », une comédie musicale Off-Broadway sur Joplin de 2001 à 2003.

La réalisatrice Julie Taymor qui recherchait une chanteuse dotée d’une voix similaire à celle de Janis Joplin, elle engage Dana Fuchs pour son film Across the Universe de 2007, qui est nominé aux Golden Globe Awards dans la catégorie meilleur film.

Les albums Bliss Avenue sorti en 2013 et Songs from the Road publié l’année suivante (qui m’a permis de découvrir cette artiste) atteignent le Top 10 des albums de blues du magazine Billboard.

Avec Jack Livesey, Dana Fuchs écrit et interprète des chansons sur la bande originale du film indépendant Sherrybaby de Laurie Collyer pour Big Beach, notamment les chansons d’ouverture et de clôture. Elle a également travaillé pour MTV pendant les années 1990 et 2000 comme voix de plusieurs de ses pubs à l’antenne.

Après avoir rempli ses obligations contractuelles avec Ruf Records, Dana Fuchs crée son propre label Get Along Records et grâce à une campagne de financement populaire réussie sur PledgeMusic, elle réussit à financer l’enregistrement de l’album Love Lives On en mai 2018[12][13], enregistré à Memphis et produit par Kevin Houston[14] en collaboration avec Diamond, guitariste et musicien.

Le magazine britannique Classic Rock Magazine a écrit à propos de Dana Fuchs « …que sa voix, unique dans une génération, teintée de sale juke-joint évoquant Janis Joplin et Mick Jagger et un mégot de cigarette dans un verre de bourbon… »

Discographie de Dana Fuchs

2003 – Lonely for a Lifetime
2006 – Sherrybaby Soundtrack
2007 – Across The Universe Soundtrack
2007 – Live in NYC
2011 – Love to Beg
2013 – Bliss Avenue
2014 – Songs from the Road
2015 – Broken Down Acoustic Sessions
2018 – Love Lives On

Site de référence : www.danafuchs.com

https://www.facebook.com/danafuchsverified

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Texas


TexasTexas est un groupe britannique de pop-rock, de britpop, de blues-rock,  rock alternatif et de blue-eyed-blues soul fondé à Glasgow en Écosse en 1986 par Sharleen Spiteri, John McElhone (ex-Hipsway, ex-Altered Images), Stuart Kerr (ex-Love and Money, ex-Friends Again) et Ally McErlaine.

Le style musical de Texas passera du blues rock au premier album Southside sorti en 1989, puis blue-eye soul sur White on Blonde en 1997 et enfin à la disco pop su Red Book de 2005.

Texas en bref

Le nom du groupe dont le nom est inspiré du du film de Wim Wenders Paris sort un premier succès en février 1989 avec « I don’t Want a Lover » tiré du premier album Southside produit par Tim Palmer qui s’écoulera à plus de deux millions d’exemplaires à travers le monde.

Les deux albums suivants, Mother’s Heaven sorti en 1991 et Ricks Road sorti en 1993 ne rencontrent pas le même succès mais arrivent toutefois à se classer dans les charts.

En 1990, Stuart Kerr quitte le groupe, il est remplacé par le batteur Richard Hynd (ex-Slide) en 1993.

Eddie Campbell reprend les claviers en 1991.

Le guitariste Anthony McGovern (ex-The Smiles) rejoint Texas en 1998.

Le plus grand tube de Texas commercial restera « Summer Son », qui prend la tête des charts internationaux, extrait du cinquième LP The Hush sorti au printemps 1999 période que Richard Hynd choisi pour quitter le groupe.

La compilation The Greatest Hits contenant des titres inédits sort en 2000 et s’écoule à plus de cinq millions de copies.

Le 9 septembre 2002, Sharleen Spiteri donne naissance à une fille qu’elle prénomme Misty Kyd Heath.

En 2003 Neil Payne (ex-The Smiles, ex-Astrid) reprend les baguettes.

Le claviériste Michael Bannister rejoint Texas 2005. La même année Till Lindemann du groupe Rammstein invite Sharleen Spiteri à chanter sur le morceau « Stirb Nicht Vor Mir (Don’t Die Before I Do)  » qui figure sur leur cinquième album Rosenrot enregistré à Berlin.

En 2008, Sharleen publie son premier album solo Melody.

Le 8 septembre 2009, Ally McErlaine est hospitalisé suite à un anévrisme à l’âge de 40 ans. Après son rétablissement Texas se reforme  pour la première fois depuis 2005. Le groupe entame une tournée en été 2011.

Le 20 mai 2013 Texas sort The Conversation son premier album après huit ans d’absence.

Le dernier album en date Jump on Board est publié en mai 2017. Ce neuvième album studio est acclamé par la critique, il contient le single « Let’s Work it Out ». L’album fait un carton sur les terres natales du groupe, en Écosse puisqu’il se classe en tête du Scottish Album Charts. Il en fait de même en France. Dans la foulée Texas entame sa tournée mondiale de soutien, Jump on Board Live Tour, tout au long de 2017.

Membres de Texas

Sharleen Spiteri : chant, guitare et piano
Ally McErlaine : guitare principale
Johnny McElhone : basse
Eddie Campbell : clavier
Tony McGovern : guitare et chant
Neil Payne : batterie
Michael Bannister : clavier, piano et chant

Anciens membres

Stuart Kerr : batterie
Richard Hynd : batterie
Mykey Wilson : batterie
Steve Washington : batterie

Discographie de Texas

Albums studio

1989 – Southside
1991 – Mothers Heaven
1993 – Ricks Road
1997 – White On Blonde
1999 – The Hush
2003 – Careful What You Wish For
2005 – Red Book
2013 – The Conversation
2017 – Jump on Board

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

2000 – The Greatest Hits
2007 – The BBC Sessions (live)
2015 – Texas 25

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.texas.uk.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂