2008 : Caravan Palace > Jolie coquine


Caravan PalaceSi l’électro français a non seulement donné naissance au tango de « Gotan Project », il a aussi accouché avec le jazz manouche de « Caravan Palace » qui sort son premier album du même nom après nombre de concerts de folie dansante sur cette musique passionnément jouissive.

Au départ, 3 fans d’électro et de Django Reinhardt (Hugues Payen (violon), Charles Delaporte (contrebasse) et Arnaud Vial (guitare), tous programmateurs veulent mélanger électro et swing. Ils rencontrent Antoine Toustou (synthétiseurs), une chanteuse lyrique, Colotis Zoé, un clarinettiste Camille Chapellière et Paul Marie Barbier qui joue du vibraphone. Le nouveau combo modernise donc le style jazz manouche pour nous livrer de l’électro swing qui fourmille dans les jambes.

C’est parti pour une bonne démangeaison de gambettes avec l’espiègle et guilleret « Dragons ».

Sur le très jazzy « Star Scat » on modifie allègrement les voix sur fond de violons et de guitares manouche.

On remonte le temps avec « Ended With the Night » au parfum des gardénias de « Billie Holiday ».

Retour au présent avec le single « Jolie Coquine » qui laisse Zoé Colotis improviser sur des onomatopées les Triplettes de Belleville, festif.

Entre deux eaux, un méli-mélo d’électro et d’acoustico sur « Oooh ».

La sympathique « Suzy » remonte le tempo

« Je m’amuse » à dérider les années 50 sur mon électro phone, sa swing joyeusement. Distrayant !

La « Violente Valse » fait tourner, tourner et tourner encore la mazurka.

Le swing de « Brotherswing » me rythme la cadence, je me balance sur un tempo d’eurythmie.

La sérénité de « L’Envol » me fait décoller allègrement.

« Sofa » ou comment se relâcher sur un canapé.

Un peu de claquette sur « Bambous » au risque de me déglinguer le dos.

Je m’alangui sur le nonchalant « Lazy Place » pour laisser mes pieds au repos.

L’electro « We Can Dance » est à l’opposé de « We can’t Dance » de « Genesis ».

Et « La Caravane » passe pour clore ce voyage éreintant.

L’électro swing de la smala de Caravan Palace varie les influences et les rythmes pour nous emmener dans un caravansérail sans sortir de la roulotte.

Alors soyons clair, cette musique est éclatante sauf si vous êtes aveugle et sourd, addictive sauf si vous êtes un ascète, élégante sauf si êtes un crapoussin, éclectique sauf si vous êtes monothéiste, dansante sauf si vous êtes cul de jatte… Dans quelle catégorie êtes vous ?

Vous avez chanté tout l’été eh bien ! dansez maintenant avec d’autres titres de Caravan Palace :

« Dragons »

« Suzy »

« Brotherswing »

Produits disponibles sur Amazon.fr

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.