Everything But The Girl, le retour du duo après une longue pause

Le groupe Everything But The Girl, pionnier de la scène trip-hop et jazz-pop britannique, a annoncé la sortie de son premier album studio en plus de 24 ans, intitulé « Fuse ». Le premier single, « Nothing Left to Lose », est accompagné d’une vidéo réalisée par Charlie Di Placido. Ben Watt et Tracey Thorn ont produit l’album au printemps et à l’été 2021. Cet opus représente une version moderne de la soul électronique qui a fait la renommée du groupe dans les années 90, avec la voix unique de Thorn et la maîtrise sonore de Watt. Le duo qui a redéfini la pop britannique des années 80 et 90, qui partage une histoire d’amour et de musique, a enregistré l’album en secret dans leur studio, co-écrivant instinctivement des chansons qui alternent entre espoir et désespoir. « Fuse » sortira le 21 avril 2023.

Everything but the Girl EBTG

Everything But The Girl en bref

Le nom « Everything But The Girl » a été inspiré par un magasin de meubles à Hull, en Angleterre, appelé « Turner’s Furniture, Everything But The Girl« . Le chanteur Ben Watt, a vu le nom du magasin sur un camion et a pensé que ce serait un bon nom de groupe qui s’est formé en 1982, après que Ben Watt ait rencontré la chanteuse, Tracey Thorn, à l’Université de Hull. Ils ont commencé à jouer de la musique ensemble et ont enregistré leur premier single, « Night And Day », en 1982.

Le duo a connu un immense succès dans les années 80 et 90 grâce à leur mélange unique de pop, de jazz, de soul et de musique électronique. Après une pause de plus de deux décennies, le groupe est de retour ce mois-ci avec un nouvel album studio intitule « Fuse« .

Le premier single de l’album, « Nothing Left To Lose », est une introduction prometteuse à ce que l’on peut attendre de leur nouvel opus. La voix douce et riche de Tracey Thorn s’harmonise parfaitement avec les rythmes électroniques et les sous-basses qui ont fait la renommée du groupe. Les paroles de l’album, oscillant entre espoir et désespoir, reflètent les moments difficiles que nous avons tous traversés au cours des dernières années.

Le couple a enregistré l’album en secret, chez eux et dans un petit studio près de Bath. Leur approche de l’enregistrement était ouverte et spontanée, et leur nouvel album est une version moderne de la soul électronique lustrée dont le groupe a été pionnier au milieu des années 90.

Everything But The Girl a connu un grand succès avec leur album « Amplified Heart » en 1994, qui comprenait leur tube planétaire « Missing ». Leur album suivant, « Walking Wounded », est devenu leur premier disque de platine et a été salué par la critique pour sa fusion réussie entre la musique électronique et les chansons pop émouvantes.

Personnellement je les ai connu et apprécié avec leur premier album très jazzy intitulé Eden publié en 1984.

En 1996, Tracey Thorn a sorti un album solo intitulé « A Distant Shore ». Ben Watt a également sorti plusieurs albums solo au fil des ans.

Le duo a décidé de mettre le groupe en pause après leur dernier concert au Festival de Jazz de Montreux en 2000, mais leur musique a continué d’influencer de nombreux artistes. Leur retour avec « Fuse » est donc une excellente nouvelle pour les fans de longue date, ainsi que pour les nouveaux venus dans leur univers musical.

Everything but the Girl EBTG

Le partenariat renouvelé de Watt et Thorn en studio a conduit à une fusion émotionnelle qui se ressent à travers tout l’album. « Fuse » est un rappel de la capacité du groupe à créer des chansons émouvantes et intemporelles, qui resteront gravées dans les mémoires des auditeurs.

En somme, « Fuse » est une belle réussite pour Everything But The Girl. Le groupe a su évoluer tout en restant fidèle à leur son unique, et leur retour est un vrai cadeau pour les fans de musique électronique et de pop sophistiquée. On ne peut qu’espérer que ce nouvel album soit le début d’une nouvelle ère pour le duo anglais.

Everything but the Girl EBTG - FUSE

Comme Todd Terry il y a 20 ans avec son célèbre remix de « Missing » d’Everything But The Girl, Four Tet nous dévoile sa propre interprétation du dernier single « Nothing Left To Lose » du duo emblématique, après avoir émerveillé les spectateurs lors de ses prestations avec Fred Again et Skrillex.

Everything but the Girl a collaboré avec de nombreux artistes et producteurs au fil des ans comme par exemple :

– avec le groupe trip hop britannique Massive Attack pour le morceau « Protection » en 1994, qui a été un succès commercial et critique puis sur leur album « Mezzanine » en 1998, en prêtant leur voix pour la chanson « Dissolved Girl »,
– avec le producteur de musique house américain Todd Terry sur une version remixée de leur chanson « Missing » en 1994, qui est devenue un hit mondial,
– avec l’ingénieur du son et producteur de musique américain Dave Pensado sur leur album « Walking Wounded » en 1996, qui a été acclamé par la critique,
– avec le producteur de musique français François Kevorkian sur leur album « Amplified Heart » en 1994, qui a été un succès commercial.

Tracey Thorn a par ailleurs travaillé en solo et a collaboré avec des artistes tels que Massive Attack, The Go-Betweens, Working Week, Lloyd Cole, Tiefschwarz et The Style Council. Elle a également écrit un livre intitulé « Bedsit Disco Queen: How I Grew Up and Tried to Be a Pop Star« , dans lequel elle raconte ses expériences dans l’industrie de la musique.

Discographie d’ EBTG

1984 – Eden
1984 – Everything but the Girl
1985 – Love Not Money
1986 – Baby, the Stars Shine Bright
1988 – Idlewild
1990 – The Language of Life
1991 – Worldwide
1994 – Amplified Heart
1996 – Walking Wounded
1999 – Temperamental
2023 – Fuse

Compilations
1992 – 82-92 – Essence and Rare
1993 – Home Movies – The Best of Everything but the Girl
1996 – The Best of Everything but the Girl
2001 – Back to Mine Volume 6
2003 – Like the Deserts Miss the Rain
2003 – The Remixes and B-sides
2005 – Adapt or Die – Ten Years of Remixes
2006 – The Platinium Collection
2008 – The 90’s Collection

Site officiel

Facebook

 

Leo Sidran annonce la sortie de son nouvel album What’s Trending

Leo Sidran, Mazik, What's Trending

Leo Sidran annonce la sortie de son nouvel album What’s Trending pour le 10 mars 2023 chez Bonsaï Music, avec un premier extrait There Was A Fire à découvrir en clip vidéo sur Mazik.

Avec Mucho Leo, l’auteur, compositeur, multi-instrumentiste, réalisateur et producteur Léo Sidran marquait le début de sa carrière solo en Europe. Aujourd’hui, il annonce son huitième album entre rock californien, pop actuelle et cool jazz, une merveille pour les amateurs du genre. Voilà un album très agréable dans son intégralité, qui procède d’un enregistrement très soigné.

Nombre de chansons de l’album dépeignent des situations et émotions que cette actuelle période agitée nous conduit à vivre. Il évoque successivement les sentiments d’espoir (« It’s Alright »), d’humilité (« Hanging By A Thread »), d’introspection (« Sleepwalking ») ou, inversement, de fête (« When The Mask Comes Off « ).

Leo Sidran, What's Trending
Leo Sidran, What’s Trending

Tout au long de l’album, on pense aux  artistes emblématiques de l’enfance de Leo tels que Huey Lewis, Michael McDonald, Toto, The Police, Hall and Oates, Stevie Wonder, Steve Miller… Et comme Leo Sidran a le sens du partage, on retrouve aussi sur « What’s Trending » des invités de marque tels que Janis Siegel (Manhattan Transfer), Louis Cato (le chef d’orchestre de The Late Show avec Stephen Colbert), Jon Lampley (Huntertones), Jake Sherman, Lauren Henderson et Michael Leonhart (Steely Dan).

Leo Sidran chante et nous parle à l’oreille, enrobant ses textes de mélodies qu’il sait si bien faire groover tout en mélangeant ces musiques qu’il aime : le jazz, le r&b, le Hiphop lofi, la pop. Avec What’s Trending, Il donne le sentiment de nous chanter à l’oreille notre propre histoire, alors qu’il raconte la sienne.

There Was A Fire est basé sur une légende d’origine juive du 18ème siècle sur l’importance de se souvenir de qui vous êtes et d’où vous venez. On retrouve dans la vidéo trois générations de Sidran, le père Ben, Leo et sa fille Sol.

Voici le clip de There Was A Fire :

Leo Sidran – Nouvel album What’s Trending – Sortie le 10 mars 2023 chez Bonsaï Music

En concert le 20/04/2023 à Paris au Sunside.

Site officiel

Facebook

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂