The Byrds





The ByrdsThe Byrds est un groupe américain de folk-rock, d’acid-rock, de space-rock partie prenante du L.A. sound formé le 27 novembre 1964 à Los Angeles en Californie par Roger Jim McGuinn (le seul à en avoir toujours été membre), Gene Cark et David Crosby. En 1965 se joignent au trio Chris Hillman et Michael Clarke. Gene Clark quitte la formation en 1966. Le plus grande succès radio des Byrds restera « Mr. Tambourine Man » qui se classe dans tous les charts internationaux.

En 1967 The Byrds sort une compilation The Byrds’ Greatest Hits qui comprend onze titres, dont huit chansons parues en 45 tours les années précédentes et qui se sont toutes classées dans le Top 50 aux États-Unis, notamment les deux numéros 1 Mr. Tambourine Man et Turn! Turn! Turn! (To Everything There Is a Season) et demeure l’album le mieux vendu des Byrds.

En effet deux chansons sont particulièrement représentatives des Byrds encore : Mr. Tambourine Man et Turn! Tour! Tour!

M. Tambourine Man a été écrit et interprété par Bob Dylan. La reprise par les Byrds est considéré la chansons fondatrice du sous-genre du Folk-Rock.

Tour! Tour! Tour! (to Everything There Is a Season) a été composé par Pete Seeger. Il s’agit de la chanson-titre du deuxième album des Byrds et devint le deuxième single du groupe. A noter que leurs deux tubes sont les reprises…

Le critique Stephen Thomas Erlewine considère l’album The Byrds’ Greatest Hits comme « pas loin d’être le résumé idéal en un seul disque des Byrds à leur apogée« .

En 1968, Michael Clarke est remplacé par le batteur Kevin Kelley, c’est aussi l’année des arrivées de Clarence White, Gram Parsons (pour quelques mois seulement), John York et de Gene Parsons. En 1969, John York cède sa place à Skip Battin.

Les Byrds se séparent en 1973 et en 1976 Skip Battin rejoint les Fying Burrito Brothers le groupe fondé en 1968 par Chris Hillman et Gram Parsons.

Reformation ponctuelle des Byrds de 1989 à 1990 sous la forme trio constitué de McGuinn-Crosby-Hillman.

Plusieurs membres des Byrds connaissent par la suite le succès en solo ou au sein de groupes comme Crosby, Stills, Nash & Young ou The Flying Burrito Brothers.

Ils se retrouvent ensemble tous les cinq pour la dernière fois en janvier 1991 à l’occasion de l’intronisation du groupe au Rock and Roll Hall of Fame, quelques mois avant le décès de Gene Clark.

Membres des Byrds

Membres d’origine
Roger McGuinn – guitare, banjo, synthétiseur, chant
Gene Clark – tambourin, guitare, harmonica, chant
David Crosby – guitare, chant
Michael Clarke – batterie
Chris Hillman – basse, guitare, mandoline, chant

Membres suivants des Byrds

Kevin Kelley – batterie
Gram Parsons – guitare, piano, orgue, chant
Clarence White – guitare, mandoline, chant
Gene Parsons – batterie, banjo, harmonica, guitare « pedal steel »,  guitare, chant
John York – basse, chant
Skip Battin – basse, piano, chant

Discographie de The Byrds

1965 – Mr. Tambourine Man
1965 – Turn! Turn! Turn!
1966 – Fifth Dimension
1967 – Younger Than Yesterday
1968 – The Notorious Byrd Brothers
1968 – Sweetheart of the Rodeo
1969 – Dr. Byrds and Mr. Hyde
1969 – Ballad of Easy Rider
1970 – (Untitled) – Columbia
1971 – Byrdmaniax
1971 – Farther Along
1973 – Byrds
2000 – Live at the Fillmore – February 1969
2008 – Live at Royal Albert Hall 1971

À noter que cinq albums des Byrds figurent dans Les 1001 albums qu’il faut avoir écoutés dans sa vie, excusez du peu : Fifth Dimension, Mr. Tambourine Man, The Notorious Byrd Brothers, Sweetheart of the Rodeo et Younger Than Yesterday.

Site de référence www.thebyrds.com

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *