Automatic Man


Automatic Man était un quatuor Rock-Progressif américain formé à San Francisco vers 1975 lorsque le batteur Michael Shrieve (vous savez le prodigieux batteur qui a réalisé un solo de batterie d’anthologie lors du festival Woodstock…) a décidé de quitter Santana pour explorer d’autres pistes musicales.

Automatic Man en bref

Ce groupe a réuni des musiciens respectés au sein des communautés rock, funk et jazz du milieu des années 1970 comme le chanteur-claviériste Steve Winwood, ex-Traffic/Spencer Davis (dont je vous ai déjà parlé), le percussionniste Stomu Yamashta et Klaus Schulze le roi des synthétiseurs sur l’ album Go, un album de rock progressif expérimental sorti un an plus tard.

C’est à l’occasion de ces sessions d’enregistrement que le guitariste Pat Thrall a rencontré Shrieve et qu’ils ont décidé de travailler ensemble.

Les membres d’AM

Pat Thrall – Guitare, voix
Todd Cochran – Claviers, voix
Doni Harvey – basse, voix
Michael Shrieve – Batterie

Discographie

1976 – Automatic-Man
1977 – Visitors

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.