GUNWOOD : nouveau clip disponible – « Dream Boat Jane »

DREAM BOAT JANE

Dream  Boat  Jane” : voilà un titre  intriguant, comme  ce doux visage qui vous happe dans le clip. « Dreamboat” en un mot, c’est beau gosse ou belle gosse. Et en deux mots c’est le bateau de rêve qui t’embarque ailleurs »,  confie Gunnar (le  chanteur de Gunwood). Jane,  c’est un personnage fictif. C’est la fille qui arrive à se défaire du monde réel en clignant des yeux telle Alice au pays des merveilles, mais aussi celle qui te fait oublier tes soucis. Elle représente toutes les échappatoires existantes.

Avec  ce clip réalisé par Auréliane Camps on entre  dans un univers intérieur  poétique et contemplatif, un voyage de décors en décors à contre-sens de l’absurdité du monde. C’est une ode à l’évasion qui s’appuie sur une fièvre boogie blues et le tranchant d’une guitare slide pour s’élancer, comme grisée par plus de liberté.

A PROPOS DE GUNWOOD

Oubliez les armes à feu, ce Gun-là, c’est pour Gunnar, Gunnar Ellwanger. Une naissance en  Angleterre, des parents allemands, une adolescence en région parisienne après une enfance  outre-Rhin : et voilà un trilingue au prénom… scandinave. Comme un symbole du brassage de cultures qui alimente l’identité de Gunwood. Le “wood”, c’est le bois, l’arbre,  ses racines enfouies et ses branches conquérantes, tels des chemins de vie qui fusionnent et se séparent, se fendillent et repoussent de plus belle.

À quoi  bon  choisir  entre poésie folk et puissance rock, entre liberté des seventies et tranchant des nineties, entre harmonies irlandaises et reliefs américains quand on peut  tout  entremêler et créer ainsi de nouvelles boutures ? Gunnar Ellwanger (chant, guitare), Jeff  Preto  (basse, chant), David Jarry Lacombe (batterie, chant) : la sève de Gunwood se Distille  à  trois  depuis  les premiers pas d’un groupe qui, dans le sillage d’ensorceleurs des  années 2010  comme Alabama Shakes, Feist ou les Black Keys, s’impose aujourd’hui en ciseleur de vibrations marquantes.  Fort de la ribambelle d’éloges et de  concerts qui avait logiquement suivi la sortie du saisissant “Traveling  Soul” en 2017, le trio revient avec un deuxième album cousu de main de maître avec Jean Lamoot.

GUNWOOD : nouveau clip disponible - "Dream Boat Jane" - Mazik
Crédit Photo : Jim Rosemberg

Paroles de Dream  Boat  Jane

They’re riding all down the main track
Way across the border of love
They’re riding all down the lane

Come ride me all down the main track
Way across the border of love
Come ride me all down the lane

Where else could I be
Except for my
Little Dream Boat Jane
I’m happy to feel
Your flights and highs
My little Dream Boat Jane

We’re riding all down the main track
Way across the border of time
We’re riding all down the lane

How come we all run the same track
Still I can’t read one people’s mind
So far we all cry and blame

Where else could I be
Except for my
Little Dream Boat Jane
What else could I feel
I can’t get by
Without my Dream Boat Jane

They’re riding all down the main track
Way across the border of love
They’re riding all down the lane

Come ride me all down the main track
I came to cross some border in love
Come ride me all down the drain

Site Officiel

Facebook

 

Archie Lee Hooker & the Coast To Coast Blues Band

Archie Lee Hooker, son patronyme vous dit quelque chose et ce n’est pas un hasard, son oncle n’est autre que le célèbre John Lee Hooker. Avec le blues comme héritage familial, le neveu ne pouvait qu’exceller dans le style. Bâti sur un fondement d’authenticité, de passion et d’innovation, Archie Lee Hooker & the Coast To Coast Blues Band est un groupe de premier plan qui a su se faire une place et obtenir l’estime de ses pairs. Ils sont aujourd’hui unanimement reconnus pour leurs prestations convaincantes pétries de soul. L’album Living In A Memory sort le 16 avril 2021

Archie Lee Hooker en bref

Archie est né le jour de noël de l’année 1949 à Lambert dans le Mississippi, à 20 miles à peine du carrefour où Robert Johnson aurait supposément vendu son âme au diable. Son père était métayer dans une ferme et jusqu’à l’âge de 13 ans ce fut là tout son univers de vie qui prit un tout autre chemin lorsqu’il s’installa vers le nord, dans la grande ville de Memphis dans le Tennessee.

Inspiré par la scène musicale de la capitale du Comté de Shelby considérée comme le berceau du blues, il ne fallut pas longtemps à Archie pour devenir le chanteur de son premier groupe de gospel, The Marvellous Five. En 1989, il était hébergé par son oncle John Lee (Le « Boogieman » en personne) et cela jusqu’à sa disparition en 2001. Le légendaire musicien et son entourage artistique de talents deviennent de véritables catalyseurs pour Archie afin de lui permettre de partager à travers sa musique ses expériences de vie et de laisser une empreinte intemporelle.

En 2011 Archie Lee Hooker s’installe en France afin de rejoindre Carl Wyatt & The Delta Voodoo Kings pour une tournée européenne. il voulait une équipe possédé par une alchimie, un esprit de famille où existe un lien réel entre ses membres à nul autre pareil.

Archie Lee Hooker & the Coast To Coast Blues Band - Chilling

Par la suite Archie fonde  Archie Lee Hooker & the Coast To Coast Blues Band, ainsi nommé en souvenir de son prestigieux parent. Ce groupe international dans lequel on trouve le guitariste brésilien Fred Barreto, son compatriote Matt Santos à l’orgue Hammond et à l’harmonica, le « frenchy » Nicolas Fageot à la basse ainsi que le batteur luxembourgeois Yves “Deville » Ditsch,  se forge rapidement une excellente réputation scénique.

Le 22 janvier 2014, Archie Lee Hooker & The Coast To Coast Blues Band jouent au Music & Bike à Noyers-le-val en France. Le concert est filmé par « Les Films du Verseau » et enregistré par le Studio D. Un  DVD contenant 22 chansons parait la même année.

En 2018 leur premier album intitulé Chilling, sorti sur le label français Dixiefrog, est gratifié de cinq étoiles par le magazine Rolling Stone.

Archie Lee Hooker - Living In A Memory

Living In A Memory de 2021 est un authentique recueil d’histoires à travers lesquelles Archie Lee Hooker avec sa voix chaude et rocailleuse accompagné par son Coast To Coast Blues Band proposent un album éclatant habité par ce supplément d’âme qui fait toute la différence.

Tracklist de Living In A Memory :

01 – Long Gone
02 – It S A Jungle Out There
03 – Blinded By Love
04 – Living In A Memory
05 – Sorry, Baby
06 – Getaway
07 – Parchman Bound
08 – Nightmare Blues
09 – My Baby
10 – Give It With A Smile
11 – Lost A Good Woman
12 – Miss You Mama

Line-up

Archie Lee Hooker : chant
Fred Barreto : guitare
Matt Santos : orgue hammond, harmonica
Nicolas Fageot : basse
Yves “Deville » Ditsch : batterie

Discographie de Archie Lee Hooker & the Coast To Coast Blues Band

2018 – Chilling
2021 – Living In A Memory

Site de référence : www.archieleehooker.com

facebook.com/archieleehookerofficial

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

George Thorogood


George ThorogoodGeorge Thorogood est un guitariste, chanteur et compositeur américain.

Dans les années 80 son style Boogie-Blues, Blues-Rock très pêchu l’a rendu populaire notamment dans le milieu des Bikers avec des titres comme « Bad to the Bone » et « I Drink Alone ».

Il a aussi contribué remettre au goût du jour des standards anciens tels que « Move It on Over, » « Who Do You Love? » et « House Rent Boogie » et « One Bourbon, One Scotch, One Beer », qui sont devenus incontournables sur les ondes des radios rock.

Son tube Bad to the Bone a souvent été utilisé à la télévision, dans des films de cinéma ou dans des jeux (Miami Vice, Terminator 2 : Judgment Day, Alvin and the Chipmunks, Christine de Stephen King, le jeu vidéo  Rock’n Roll Racing…) et lors de diverses manifestations aux USA.

Avec son groupe, The Destroyers (initialement les Delaware Destroyers) qui a célébré son 40 ème anniversaire en 2014 et qui continue de faire des tournées, George Thorogood a publié plus de 20 albums dont il a vendu 15 millions exemplaires dans le monde entier.

Discographie de George Thorogood

1977 – George Thorogood & The Destroyers
1978 – Move It On Over
1979 – Better Than The Rest
1980 – More George Thorogood & The Destroyers
1982 – Bad To The Bone
1985 – Maverick
1986 – Live
1986 – Nadine
1988 – Born To Be Bad
1991 – Boogie People
1992 – The Baddest of George Thorogood and the Destroyers
1993 – Haircut
1995 – Live : Let’s Work Together
1997 – Rockin’ My Life Away
1999 – Half A Boy/Half A Man
1999 – Live In ’99
2000 – Anthology
2000 – Encore Collection: Extended Versions
2003 – Ride ‘Til I Die
2003 – Rounder Heritage Series: Who Do You Love?
2004 – 30Th Anniversary Tour Live in Europe
2006 – Hard Stuff
2007 – Sex in the city
2009 – The Dirty Dozen
2011 – 2120 South Michigan Ave.

Site de référence : www.georgethorogood.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂