Herman’s Hermits


Herman's HermitsHerman’s Hermits est un groupe de rock britannique des années 60, formé en 1963 à Manchester en Angleterre qui fait  partie de la British Invasion initiée par The  Beatles, The Rolling Stones, The Who, The Animals, The Kinks ou The Zombies mais leur image « boys next door« , c’est à dire des petits gars simple, inoffensifs et propre sur eux, les rend plus accessible que certains autres groupes britanniques de cette époque.

Herman’s Hermits en bref

Le groupe est issu de deux formations locales. Keith Hopwood (guitare rythmique, chœurs), Karl Green (guitare solo, choeurs), Alan Wrigley (basse), Steve Titterington (batterie) et Peter Noone (chant) viennent des Heartbeats. Derek « Lek » Leckenby (guitare solo) et Barry Whitwam (batterie) viennent quant à eux des Wailers (non rien à voir avec Bob Marley)

Le premier tube de Herman’s Hermits, « I’m Into Something Good », produit par Mickie Most, se classe N°1 au Royaume-Uni en 1963 et N° 13 aux États-Unis en 1964.

Le groupe sort d’autres succès comme « Mrs. Brown, You’ve Got a Lovely Daughter » en 1965 et « I’m Henry VIII, I Am » la même année qui à l’époque est considéré comme « la chanson la plus vendue dans l’histoire ».

Le groupe s’entoure de musiciens de studio du moment comme Jimmy Page et John Paul Jones pour l’enregistrement de ses singles écrits par les meilleurs auteurs-compositeurs. Derek Leckenby, est un guitariste plutôt doué et les autres membres du groupe sont des musiciens compétents. Peter Noone (alias Herman) est un personnage charismatique.

Le groupe est nominé aux Grammy Awards en 1965, pour « Mrs. Brown, You’ve Got a Lovely Daughter ».

Né à Manchester dont il a toujours garder un accent, Peter Noone est d’abord une star de Coronation Street, une émission télé pour les enfants, et il joue dans des téléfilms. Il n’a que 15 ans quand il devient une pop star qui fait chavirer le cœur des midinettes en tant que leader des Herman’s Hermits.

Malgré son énorme succès au milieu des années 1960, le groupe n’a jamais vraiment percé après le premier succès, « I’m Into Something Good » en Europe.

En revanche aux États-Unis il cartonne avec « Mrs. Brown, You’ve Got a Lovely Daughter » en 1965 et « I’m Henry VIII, I Am » mais le groupe déteste ces deux chansons et ne les sortira jamais en single en Grande-Bretagne.

Ils font une apparition dans les films When The Boys Meet The Girls de 1965 et Hold On! de 1966.

Leur succès en Grande-Bretagne a perduré jusqu’au début des années 70 mais ils ont été plus célèbres aux USA jusqu’au moment où les mouvements hippie et rock-psychédélique les mettent sur la touche.

En 1967 Herman’s Hermits publie « No Milk Today » qui est quelque fois attribué à tort à Manfred Mann est en fait composé par Graham Gouldman (futur fondateur de 10cc). Cette chanson, qui rencontre un grand succès en Europe et particulièrement en France où ce sera leur unique véritable succès, figure sur l’album There’s a Kind of Hush All Over the World de 1968. Son auteur Graham Gouldman la reprend sur son album en solo The Graham Gouldman Thing qui sort la même année et par la suite en live avec 10cc.

Bientôt, cependant Herman’s Hermits en plein déclin est remplacé par The Monkees sur la scène pop rock.

Lorsque Peter Noone quitte le groupe en 1971, les Hermites continuent l’aventure avec le chanteur Pete Cowap. Après des retrouvailles de courte durée avec Peter Noone, Barry Whitwam, Derek Leckenby et Karl Green en tant que chanteur jusqu’à sa retraite en 1980 le groupe  tourne avec de nouveaux membres comme entre autres Rod Gerrard (ex-Wayne Fontana and the Mindbenders et Salford Jets)

Le titre « There’s a Kind of Hush » sera repris avec succès par The Carpenters sur leur album A Kind of Hush publié en 1976.

Lorsque Derek Leckenby décède de maladie en 1994, Barry Whitwam reste le seul membre du line-up d’origine. La formation actuelle comprend en plus de Barry Whitwam, le chanteur et bassiste Geoff Foot, le guitariste Paul Cornwell et le claviériste Tony Hancox.

De son côté Peter Noone continue lui aussi à donner des concerts avec sa formation « Herman’s Hermits starring Peter Noone ». Des querelles juridiques entre Barry Whitwam et Peter Noone ont contraint les premiers à renommer leur groupe « Herman’s Hermits starring Barry Whitwam » lors de leur tournée aux État-unis.

Après plus de 55 ans de carrière Herman’s Hermits même divisé en deux formations distinctes est donc toujours actif à ce jour.

Membres de Herman’s Hermits

Barry Whitwam – batterie
Geoff Foot – chant, basse
Paul Cornwell – lead guitare, chœurs
Tony Hancox – claviers, chœurs

Anciens membres

Peter Noone – chant
Derek Leckenby – lead guitare
Keith Hopwood – guitare rythmique , chœurs
Karl Green – basse, chant
Pete Cowap – chant, guitare rythmique
John Gaughan – guitare rythmique, chœurs
Frank Renshaw – guitare rythmique, chœurs
Rod Gerrard – guitare rythmique, chœurs
Eddy Carter – lead guitare, chœurs
Kevan Lingard – claviers, chœurs
Paul Robinson – claviers, chœurs

Discographie de Herman’s Hermits

1965 – Introducing Herman’s Hermits
1965 – Their Second Album! Herman’s Hermits On Tour
1965 – Herman’s Hermits
1965 – British Go Go
1966 – Hold On!
1966 – Both Sides of Herman’s Hermits
1966 – Again
1966 – Lucky 13
1967 – There’s a Kind of Hush All Over the World
1967 – Blaze
1967 – X15
1996 – No Milk Today
1997 – Greatest Hits
1997 – I’m Into Something Good
2000 – Greatest Hits Live
2001 – Mrs. Brown, You’ve Got a Lovely Daughter

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.hermanshermits.com

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.