Orianthi




Orianthi PanagarisOrianthi Panagaris ou Orianthi, d’origines grecque et anglaise est une guitariste de nationalités britannique et australienne née le 22 janvier 1985 à Adélaïde. Son style est souvent comparé à celui d’autres virtuoses tels Joe Satriani, Steve Vai, Eddie Van Halen ou Carlos Santana. Orianthi a été la guitariste principale de Michael Jackson lors de la préparation de sa tournée This Is It qui n’a pas eu lieu suite au décès du chanteur.

Orianthi en bref

Dès l’âge de 24 ans, Orianthi a déjà vécu ce dont rêvent la plupart des aspirants musiciens sans jamais y parvenir… Elle a joué en avant groupe pour un guitar-heroe (Steve Vai), accompagné sur scène une idole (Carrie Underwood), échangé des solos avec une légende (Carlos Santana) et partagé la scène avec le King of Pop (Michael Jackson). Que lui reste-t-il à conquérir? La scène mondiale pardi ! Les objectifs de cette jeune prodige de la guitare sont clairs et vous n’avez pas fini d’entendre parler d’elle… :).

Son histoire commence à Adélaïde, à l’extrémité sud de l’Australie, où, à l’âge de six ans, Orianthi commence à s’intéresser à la collection de disques de son père. Jimi Hendrix, Eric Clapton, Cream, Santana … bref, « que des guitaristes qui de surcroît sont de véritables auteurs-compositeurs « , déclare-t-elle.

Orianthi a grandi dans les années 80, décennie ayant produit de nombreux guitaristes virtuoses, elle a par conséquent écouté du Whitesnake, du Van Halen et du Def Leppard à cette époque. Son père, musicien dans un groupe grec, possédait de nombreux instruments à la maison et il ne fallut pas longtemps à Orianthi pour jouer son premier accord. Maîtriser la six cordes est venu naturellement.



« Quand j’avais 11 ans, Carlos Santana est venu jouer Adélaïde et ce spectacle m’a bouleversé« , raconte-t-elle. « J’ai demandé à mon père de m’acheter une guitare électrique d’occasion pour que je puisse imiter Carlos. A partir de là fini la guitare acoustique. Puis j’ai visionné toutes les VHS de Carlos que j’ai regardées en boucle pour essayer d’apprendre ses solos. J’ai complètement usé les cassettes à force de les passer… « 

À l’âge de 14 ans, elle joue dans plusieurs groupes au Royaume-Uni et en France. Elle abandonne ses études à 15 ans pour se consacrer pleinement à sa carrière musicale. Sa première apparition scénique a eu lieu lors d’un event pour Steve Vai, son véritable premier soutien.

Quelques années plus tard, lorsque Santana est retourné par Adélaïde, le frère de Carlos a organisé une rencontre scénique entre le Maître et sa jeune disciple après avoir écouté son travail. A cette occasion Orianthi a joué pendant environ 35 minutes et réalisé  un solo devant une foule locale médusée.

Arès cette performances, des  tournées et des apparitions en tant qu’invitée de  Steve Vai, de ZZ Top, d’Alice Cooper et de Prince se sont succédées. Orianthi a accompagné Eric Clapton lors du Clapton Crossroads Guitar Festival.

Sa performance scénique avec Carrie Underwood aux Grammy Awards 2009 a fait le buzz sur la blogosphère ce qui incite Michael Jackson à lui proposer de devenir sa guitariste principale pour les concerts  à l’O2 Arena de Londres.

Elle a été présente sur toutes les répétitions de la tournée This Is It. Au sujet de son engagement par Michael Jackson, Orianthi déclare : « Je ne sais pas exactement pourquoi il est venu me chercher, mais il a vu mes vidéos sur YouTube et les a aimées. Il avait le choix entre de nombreux guitaristes mais je suis arrivée et j’ai joué le solo de Beat It pour lui. Après, il était si heureux qu’il s’est levé, a saisi mon bras et a commencé à marcher le long de la scène avec moi et m’a engagé cette nuit-là.« 

En rejoignant le groupe de Michael Jackson, Orianthi succède à une liste prestigieuse de guitaristes, dont Eddie Van Halen, Santana, Slash, Steve Stevens, Jennifer Batten et Larry Carlton. Malheureusement, la tournée n’aura pas lieu pour les raisons que l’on sait. « Travailler avec Michael a été une expérience qui a changé ma vie« , affirme Orianthi,  « Je ne l’oublierai jamais » (tu m’étonne…). Elle a joué et chanté lors de la cérémonie d’adieu à Michael Jackson au Staples Center le 7 juillet 2009 et apparaît dans le film Michael Jackson’s This Is It, qui décrit les répétitions de la tournée.

Cependant Orianthi possède d’autres cordes à son arc (ou à sa guitare si vous préférez…) En effet, avant que le King of Pop ne la contacte elle avait déjà entamer l’enregistrement de son troisième album, Believe, sur lequel elle chante, écrit et dirige son propre groupe. Travailler avec Ron Fair, président d’A & R  et avec Howard Benson, producteur de Geffen Records (All American Rejects, Daughtry, My Chemical Romance, Three Days Grace) lui a permis de démontrer sa force de caractère et de s’imposer dans le petit monde masculin des guitaristes-rock-stars.

Influencées par Steve Vai, Santana, Steve Ray Vaughan, Eric Clapton, Darren Hayes et Keith Urban, Orianthi produit un son de guitare pur et puissant dans des titres comme « Suffocated » (qui apparaît dans les morceaux jouables du jeu Guitar Hero Warriors of Rock paru en 2010) et « Think Like A Man » rappelant à la fois Evanescence, Avril Lavigne, Paramore et même dans une moindre mesure, Taylor Swift.

Fin août 2011, Alice Cooper, avec qui elle avait déjà joué à l’occasion de l’émission télévisée American Idol en 2010, annonce son arrivée dans son groupe en remplacement de Damon Johnson à compter d’une tournée débutant le 22 septembre en Nouvelle-Zélande.

Alice Cooper avec Orianthi – Caffeine live 2012 :

En 2012 elle réalise un duo avec Dave Stewart (ex-membre du groupe Eurythmics) avec le single Girl in a Catsuit.

En 2014, Orianthi se joint à la tournée du guitariste Richie Sambora pour sa tournée européenne et en juin de la même année elle quitte officiellement le groupe Alice Cooper, remplacée par la guitariste Nita Strauss.

Orianthi « Pride And Joy » Nashville le 20 mars 2017 :

Discographie d’Orianthi

1999 : Under the Influence
2007 : Violet Journey
2009 : Believe
2010 : Believe Again
2013 : Heaven in this Hell

Site de référence : www.orianthimusic.com

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Miguel Montalban





Miguel MontalbanJe rentre tout juste d’un séjour de quelques jours à Londres où j’ai parcouru Notting Hill en particulier Portobello Road où l’on rencontre toutes sortes de musiciens de rues (plus ou moins talentueux il faut bien le reconnaître).

Au détour d’une rue, à l’angle de Pembridge Crescent et Pembridge Villas, mon attention a été attirée par des reprises instrumentales à la guitare de morceaux de Queen, JJ Cale, Pink floyd, Satriani, Dire Straits, Santana… etc. interprétées par un excellent guitariste devant lequel je me suis évidemment attardé pour l’écouter et filmer un morceau.

Cette rencontre inopinée m’ayant interpellée, je me suis dit qu’il fallait que j’en sache plus sur l’artiste !

Renseignements pris, il s’agit de Miguel Montalban, né à Santiago du Chili qui a débuté en 2013 en créant un groupe rock indie « Andes Empire » à Rome.

Le single de leur premier album « Reverse » a gagné le Redbull Music Contest ce qui a permis au groupe de se rendre à Milan et en Sardaigne pour une série de concerts devant plus de 15.000 spectateurs.

En 2014 avec le producteur Kevin Metcalfe (Queen, David Bowie, Duran Duran, White Stripes) Miguel enregistre le single “Girl” aux Studios Red Bull Music de Londres.

Il continue de travailler en tant que guitariste en solo et sort deux albums instrumentaux de reprises rock intitulés “Inspirations” (Vol 1&2) qui se sont déjà vendus à plus de 20.000 exemplaires depuis 2013.

Miguel Montalban commence à acquérir une certaine notoriété grâce au succès de ses albums et spécialement pour d’une série de performances de rue réalisées dans différentes capitales Européennes, en effet, des vidéos prises par des fans (j’y contribue) deviennent virales et certaines atteignent des millions de vues…

En 2014 Miguel fait l’ouverture du Salon de l’Auto à Paris et en 2015 il quitte l’académie de musique ou il étudiait la guitare jazz pour déménager à Londres afin de se consacrer à sa carrière à temps plein.

A Londres avec Mike Hedges et Haydn Bendall il est à la guitare sur l’enregistrement de l’album de Vincent Niclo (chanteur ténor et acteur français) et il continue de collaborer avec des musiciens et producteurs tel que Andy Whitmore (Peter Andre and Atomic Kitten, Elton John et Terence Trent D’Arby) en Grande Bretagne et à l’étranger.

Actuellement Miguel travaille sur son nouveau projet de groupe de Rock Psychédélique associé à de la danse, le « Pineapple Road Explosion ». Le premier album de cette formation devrait sortir en 2017 !!

Comme quoi c’est toujours bien de laisser traîner une oreille curieuse, on peut faire de belles rencontres au coin de la rue ! 😉

Site de référence www.miguelmontalban.com

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵