Xavier Boscher dévoile « Sea Serpent », single issu du nouvel album « Cosmic Variations »

Xavier Boscher dévoile "Sea Serpent", single issu du nouvel album "Cosmic Variations"

Xavier Boscher dévoile le single “Sea Serpent », titre issu du nouvel album “Cosmic Variations » – À paraître le 7 mars 2022 –

Xavier Boscher dévoile 'Sea Serpent' extrait de 'Cosmic Variations' - Mazik

ECOUTER ET TELECHARGER SEA SERPENT

Xavier Boscher est un musicien et peintre français. Guitariste, claviériste et bassiste, il a composé et sorti de nombreux albums depuis 1999 dans le genre rock progressif et métal, pour lui-même et d’autres projets (Nebuleyes, Misanthrope et plus…). Il a enregistré 2 albums avec Misanthrope (‘Immortel’ et ‘Recueil d’écueils’) et le groupe a tourné en Europe avec Septicflesh.

En 2022, son 15ème album ‘Skyscapes’, clôturant la tétralogie des éléments, est sorti le 24 janvier suivi de ‘Cosmic Variations’.

Xavier Boscher : Cosmic Variations
(sortie le 7 mars 2022)­

« Cosmic Variations » est un voyage instrumental dans une galaxie, comprenant des rythmes de metal puissants, des sons cristallins, un son de basse fretless avec des mélodies de guitare électrique lumineuses.

Les 7 pistes sont entrecoupées de courts morceaux de drone à la guitare pour former un total de 13 pistes.

ALBUM TEASER (YOUTUBE)

COMMANDER L’ALBUM

Xavier Boscher "Cosmic Variations"

Tracklisting :

1. Sea Serpent

2. Echo 1

3. Compass on Argonauts Ship

4. Echo 2

5. Reticulum

6. Echo 3

7. Denebola

8. Echo 4

9. Pleione

10. Echo 5

11. Astrophel

12. Echo 6

13. Stellan

Total Playtime: 49’

­Composé et enregistré, Mix et master, Artwork ©, tous instruments : Xavier Boscher

Liens :

Bandcamp

Website

Youtube

Facebook

Single Sea Serpent

Shop – FTF-Music

 

 

Nick Johnston guitariste de Rock instrumental inspiré par Satriani

Nick Johnston est un guitariste et auteur-compositeur canadien de Rock instrumental né 18 juin 1987 et originaire de Rockwood dans l’Ontario. Depuis 2011 il a publié six albums solo sur lesquels on trouve des musiciens connus tels que Paul Gilbert (Racer X et Mr. Big) Marco Minnemann (The Aristocrats, Joe SatrianiSteven Wilson), Guthrie Govan (Asia) et Bryan Beller (The Aristocrats).

Nick Johnston - Mazik

Il a également collaboré avec des groupes connus notamment Intervals, Scale the Summit, Periphery, Polyphia, David Maxim Micic et Mike Dawes. Nick Johnston a joué en concert avec des artistes célèbres tels que Plini et David Maxim Micic. En mai 2019, il est parti pour une tournée nord-américaine avec Between the Buried and Me et The Contortionist.

Nick Johnston cite parmi ses principales influences des guitaristes comme Stevie Ray Vaughan, Eddie Van Halen, Yngwie Malmsteen et Jeff Beck. « Je ne ressemble en rien à ces gars mais je suis véritablement influencé par eux » déclare-t-il.

Il évoque par ailleurs Joe Satriani dans une interview de Total Guitar : « Avant d’écouter Joe, je ne pense pas avoir compris le rôle important que les mélodies jouaient dans la construction des compositions. J’ai réalisé qu’il était le gars qui avait vraiment compris l’équilibre entre la technique, le son, la mélodie et la production. Alors que d’autres guitaristes  apprenaient le blues de Hendrix et Clapton, je l’apprenais de Satriani« .

Sur son album Remarkably Human de 2016 par lequel je l’ai découvert figure le grand batteur Gavin Harrison (Porcupine Tree, King Crimson) ce qui a immédiatement suscité tout mon intérêt.

La même année le guitariste a sorti sa propre guitare signature par le biais de Schecter. La marque en a par la suite édité des variantes, les divisant en USA Signature Series et Traditional Series, ces dernières étant respectivement des versions premium et abordables. Il est également passionné de BD et a engagé des dessinateurs de bandes dessinées pour illustrer les pochettes de ses d’albums.

Son dernier opus en date sorti en 2021 s’intitule Young Language qui n’est plus uniquement instrumental.

Discographie de Nick Johnston

2011 – Public Display of Infection (Matt King : basse – Travis Orbin : batterie)
2013 – In a Locked Room on the Moon (Matt King : basse – Travis Orbin : batterie)
2014 – Atomic Mind (Bryan Beller : basse, Gavin Harrison : batterie – Luke Martin : piano)
2016 – Remarkably Human (Gavin Harrison : batterie – Bryan Beller : basse – Luke Martin : piano)
2019 – Wide Eyes in the Dark (Benny Greb : batterie – Kevin Scott : Basse – Eric Guenther : piano, claviers)
2021 – Young Language (Aaron Sterling : batterie – Mark Rynkun : Basse – Dave Mackay : Piano – David Maxim Micic : claviers, cordes, cor – Scottie Charles et Paula Mickleson : chant)

Site officiel

Facebook