2012 : Bumcello > Wet


Bumcello - aL - MazikAttention découverte, pour ceux qui ne connaissent pas « Bumcello » bien sûr… Avec ce dernier album Al, le batteur Cyril Atef, alias Bum, qui joue aussi sur les mots avec sa voix et le violoncelliste Vincent Segal, alias Cello, nous font une dernier duo singulier pour nous emmener en voyage sur une musique plurielle.

A eux deux, ils font naître une musique charnelle, organique, sensuelle et imaginaire vers l’Afrique, le Proche-orient, l’Asie ou l’Amérique du sud, sur une musique world allant de l’ambiant au groove d’un électro funk jazz rock pour explorer des ailleurs sonores et rythmiques.

On ouvre sur une première escale sur la planète terre avec le « Jacaranda » originaire d’Amérique du Sud et qui pousse dans les zones chaudes comme l’Afrique, l’Europe du Sud, l’Australie,…

En route vers l’Amérique du Nord avec « Cowboy engine » et ses influences multiples métissées par l’immigration.

On descend vers l’Amérique du sud avec la Brésilienne « How to ride ».

Un petit tour en avion pour atterrir dans le désert sub saharien avec la malienne « Time bum ».

En marchant on s’approche de la proche orientale « Cello Baugh »

Pour continuer vers la moyen orientale et un peu indienne « Only now »

On revient vers l’européenne « Je ne sais quality »

Pour repartir vers l’Asie centrale dans les steppes du Kazakhstan de « Bow and horses »

Les voix anglo saxonnes de « Changing everything » nous mène sur les chemins de Compostelle.

Avec l’éthéré « Below low », on se laisse aller dans les sphères pour intégrer la 4ème dimension.

Puis on surfe sur le blue funk de « Wet »

Pour terminer sur les parfums nostalgique de « Little death dance »

Cyril Atef et Vincent Segal accompagnent habituellement de grandes pointures comme Cesaria Evora, Susheela Raman, Keziah Jones, Matthieu Chedid

Pour réaliser cet album, ces deux électrons libres de l’alchimie musicale ont agité pendant deux jours leurs résonances vibratoires dans un studio parisien avant de les faire fusionner par Tommy Jordan (Geggy Tah, découvert sous un label de David Byrne) qui a construit ce disque sur les essences mélodiques organiques qui flottaient entre le ciel et la terre.

Ce septième album est une œuvre ondoyante qui perd tout nos sens au fur et à mesure que l’on entre dans ses mystères. La musique de « Bumcello » est comme un rite initiatique au même titre que Hadouk trio. Chef d’oeuvre gravé

N’hésitez pas, écoutez Wet de Bumcello

Et si c’était trop bien
How to ride
Je ne sais Quality
Only now
Et puis tous les autres disques aussi…

Discographie de Bumcello

1999 : Bumcello
2001 : Booty time
2002 : Nude for love
2003 : Get me
2005 : Animal sophistiqué > Victoire de la musique de l’album de musiques électroniques, groove, dance de l’année.
2008 : Lychee queen
2012 : Al

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.bumcello.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.