38 Special



.38 SpecialSouvent écrit .38 special (mais nous allons faire abstraction du point) 38 Special donc est un groupe américain de rock-sudiste, hard-rock, arena-rock, country-rock, blues-rock fondé en 1974 à Jacksonville en Foride par par deux copains de quartier Donnie Van Zant (frère cadet de Ronnie Van Zant de Lynyrd Skynyrd)  et Don Barnes auxquels se sont joints Jeff Carlisi, Steve Brookins, Jack Grondin et Ken Lyons. À l’origine, 38 Special était un groupe purement southern-rock mais dès le début des années 1980, il s’oriente vers des productions musicales plus commerciales, aptes à remplir des stades. Donnie Van Zant est le seul membre permanent depuis le début du groupe sans interruption.

38 Special en bref

Le groupe tire son nom d’une munition le .38 Special commercialisée en 1902 pour le revolver Smith & Wesson .38 Hand Ejector. La .38 Special est une balle extrêmement répandue et la plus diffusée pour les revolvers depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, bien entendu surtout aux États-Unis…

Après cet intermède balistique, sachez que le groupe signe chez A&M en 1976… Dans la foulée 38 Special assure l’avant groupe lors des concerts de Peter Frampton, Kiss et Foghat. En 1977 sort le premier album éponyme.

En 1979 le bassiste Ken Lyons quitte le groupe, il est remplacé par Larry Junstrom (ex-Lynyrd Skynyrd).

Au début des années 1980, 38 Special tourne pour la première fois en Europe, mais n’arrive pas à percer malgré sa rythmique spécifique à deux batteurs (comme Allman Brother Band)… En revanche aux États-Unis l’album Special Forces de 1982 devient disque de platine.

Les deux albums suivants, Tour de Force de 1983 et Strength in Numbers de 1986 se classent en tête du Billboard 200.

La compilation Flashback sort en 1987 pour faire patienter les fans avant le prochain album studio, Rock and Roll Strategy, qui est publié l’année suivante juste après que Donnie Van Zant et Jeff Carlisli soient rentré de la tournée qu’ils ont effectué avec Lynyrd Skynyrd. Bien que la ballade Second Chance se classe dans le top 10 américain cet album l’épilogue du succès commercial de 38 Special.

En 1987, Steve Brookins et Don Barnes quittent le groupe, ils sont remplacés par Danny Chauncey et Max Gronenthal alias Max Carl qui restera jusqu’en 1991.

Don Barnes le fondateur revient avec le batteur Scott Hoffman et le claviériste Bobby Caps mais en 1996 nouvelle défection avec les départs de Jeff Carlisin de  Scott Hoffman et de Jack Grondin auxquels succède  Greg Morrow.

Au cours de cette période le groupe sort l’album Bone Against Steel, qui passe relativement inaperçu. Leur audience commence à décliner sérieusement au début des années 1990 et par la suite 38 Special se contentera de tourner sans enregistrer aucun nouvel album.

Ce n’est qu’en 1997 que leur label CBH publie l’album Resolution qui n’engendrera cependant aucun succès notable lui non plus… Cette année là  Greg Morrow cède le tabouret de batteur à Gary Moffatt. Donnie et Johnny Van Zant quant à eux fondent le groupe Van Zant.

Dix ans plus tard, en 2007, le groupe participe au Hank Williams Jr.’s Rowdy Frynds Tour avec Lynyrd Skynyrd.

Le 27 septembre 2008, 38 Special participe à l’émission de télé CMT Crossroads avec le chanteur country Trace Adkins prestation au cours de laquelle ils interprètent des tubes de leurs deux répertoires.

En 2009, 38 Special assure la première partie de la tournée Can not Stop Rockin ‘Tour avec REO Speedwagon et Styx.

L’album Live from Texas est publié en 2010 puis à l’automne 2012, 38 Special participe au Georgia Music Hall of Fame.

Parmi les plus grand succès de 38 Special il faut citer « Hold On Loosely » de 1981, « Caught Up in You » de 1982 et « If I’d Been the One » de 1984 qui se sont classés dans les charts. « Back Where You Belong » de 1984 passe régulièrement sur les ondes. En 1985 il font un autre carton avec « Teacher, Teacher », écrit par Jim Vallance et Bryan Adams. « Second Chance » en 1989,  « The Sound of Your Voice » en 1991 et « Fade to Blue » de l’album Resolution en 1997.

Le groupe est toujours actif à l’heure actuelle.

Membres actuels de 38 Special

Don Barnes : chant, guitare, mandoline, claviers, harmonica
Danny Chauncey : guitare, chœurs
Bobby Capps : claviers, chœurs
Gary Moffatt : batterie, percussions
Barry Dunaway : basse

Anciens membres

Donnie Van Zant : chant, guitare
Jeff Carlisi : guitare
Jack Grondin : batterie, percussions
Steve Brookins : batterie, percussions
Ken Lyons : basse
Larry Junstrom : basse, guitare
Carol Bristow : chœurs
Dale Krantz Rossington : chœurs
Nancy Henderson : chœurs
Lu Moss : chœurs
Lynn Hineman : chœurs
Steve McRay : claviers, harmonica, chœurs
Max Carl : chant, claviers
Scott Meeder : batterie, percussions
Scott Hoffman : batterie, percussions
Greg Morrow – batterie, percussions

Discographie de 38 Special

Albums studio

1977 – 38 Special
1978 – Special Delivery
1980 – Rockin’ into the Night
1981 – Wild-Eyed Southern Boys
1982 – Special Forces
1984 – Tour de Force
1986 – Strength in Numbers
1988 – Rock & Roll Strategy
1991 – Bone Against Steel
1997 – Resolution
2001 – A Wild-Eyed Christmas Night
2004 – Drivetrain

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums Live

1984 – Wild Eyed And Live!
1999 – Live at Sturgis
2010 – Live – Nassau Coliseum, Uniondale, New York 01/29/85
2011 – Live From Texas

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1987 – Flashback: The Best of 38 Special
2000 – 20th Century Masters – The Millennium Collection: The Best of 38 Special
2001 – Anthology
2003 – The Very Best of the A&M Years (1977-1988)

Produits disponibles sur Amazon.fr

site de référence : www.38special.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Molly Hatchet


Molly HatchetMolly Hatchet est un groupe de Southern rock/hard rock formé à Jacksonville, en Floride en 1971 par le guitariste Dave Hlubek qui partage ses influences et son inspiration avec l’un des groupes de rock sudiste le plus connu, Lynyrd Skynyrd auquel Molly Hatchet a tout naturellement pris la place après sa tragique disparition.

Toujours actif à ce jour (mais plus avec les membres d’origine tous décédés), Molly Hatchet s’est rendu célèbre avec son tube « Flirtin ‘with Disaster » qui figure sur le deuxième album du même nom publié en 1979.

Molly Hatchet en bref

Aux côtés de Dave Hlubek, le line-up initial est constitué du chanteur Danny Joe Brown, du guitariste Duane Roland, du bassiste Banner Thomas et du batteur Bruce Crump. Les guitaristes Dave Hlubek et Steve Holland choisissent le nom du groupe après être tombé sur l’histoire d’une certaine Molly Hatchet, une sympathique prostituée qui aurait mutilé et décapité ses clients… Aurait-elle mal compris le mot « finitions » ? 😉 bref, passons…

Les pochettes de nombreux albums de Molly Hatchet sont illustrées par des œuvres d’art inspirées par l’heroic fantasy et la mythologie nordique, réalisées par des artistes tels que Frank Frazetta, Boris Vallejo et Paul R. Gregory.

Les membres d’un autre groupe sudiste, .38 Special, présentent Molly Hatchet au manager Pat Armstrong et son partenaire Alan Walden qui avait été brièvement travaillé avec Lynyrd Skynyrd en 1970.

Ronnie Van Zant qui peu de temps avant sa mort avait participé à l’écriture et diriger des répétitions devait produire le premier album de Molly Hatchet.

La maison de disque Warner Bros Records après avoir entendu les premières démos du groupe a finalement préféré signer Van Halen au lieu de Molly Hatchet. Après cette déconvenue le groupe par en tournée en Floride mais six mois plus tard la chance lui sourit puisque le label Epic Records leur propose un contrat en 1977, Tom Werman devient leur producteur.

Ce dernier qui a déjà collaboré avec des groupes hard rock tels que Cheap Trick et Ted Nugent, les incite à fusionner le boogie, le blues et le hard rock pour que le son de Molly Hatchet ce différencie d’autres groupes sudistes concurrents tels que The Outlaws ou Point Blank.

Le groupe enregistre et sort son premier album éponyme en 1978 dont la pochette représente le Death Dealer, un guerrier menaçant couvert d’une armure, équipé d’une hache, d’un bouclier et monté sur cheval de combat noir, peint par Frank Frazetta en 1973.

Molly HatchetLe deuxième opus Flirtin ‘with Disaster sort en 1979 et contient le tube titre ainsi que « Whiskey Man ». L’album qui rencontre un succès critique et commercial se classe dans les charts, il est suivi d’une tournée de promotion.

Le chanteur Danny Joe Brown quitte le groupe en 1980 pour former The Danny Joe Brown Band (avec le futur guitariste de Molly Hatchet, Bobby Ingram). Il reviendra trois ans plus tard, en attendant il est remplacé par le chanteur Jimmy Farrar.

Molly HatchetAprès la sortie des albums Beatin ‘the Odds en 1980 et Take No Prisoners en 1981, Jimmy Farrar part à son tour. Danny Joe Brown reintègre le groupe en 1982. Banner Thomas est remplacé par Riff West.

En 1983, Molly Hatchet sort No Guts… No Glory. Steve Holland est remplacé par le claviériste John Galvin.

The Deed is Done est publié en 1984.

En 1985 c’est le départ du fondateur Dave Hlubek en personne que le groupe remplace par Bobby Ingram. La même année Molly Hatchet sort le double album live Double Trouble Live.

Le groupe continue à tourner régulièrement puis en 1989 il publie l’album Lightning Strikes Twice.

En 1991 la maison de disque décide de sortir un premier Greatest Hits.

Molly HatchetDanny Joe Brown est obligé de quitter le groupe en 1996 à la suite d’un AVC, c’est Phil McCormack qui se colle au chant pour terminer l’album Devils Canyon.

À ce stade de l’histoire du groupe le line-up est constitué du chanteur Phil McCormack, des guitaristes Bobby Ingram et Bryan Bassett, du claviériste John Galvin, du bassiste Andy McKinney et du batteur Mac Crawford.

En 1998 marque la sortie de l’album Silent Reign Of Heroes. L’année suivante le Molly Hatchet part en tournée avec The Charlie Daniels Band, groupe avec lequel ils avaient déjà collaboré en 1981 à l’occasion du  Volunteer Jam VII à Nashville (traditionnel concert annuel de cette formation depuis 1974).

L’album The Kingdom Of XII sort en Europe en 2000 suivi d’une tournée de soutien. Il n’est publié aux États-Unis qu’en 2001.

Molly HatchetS’en suivent deux albums Locked and Loaded en 2003 et Warriors of the Rainbow Bridge en 2005. En janvier de cette même année Bobby Ingram convainc Dave Hlubek de rejoindre Molly Hatchet, il est donc à ce moment là le seul membre du groupe d’origine.

Avant son décès survenu le 10 mars 2005, Danny Joe Brown très diminué par la maladie est monté une dernière fois sur scène lors du concert en son honneur Jammin ‘for DJB en 1998 au cours duquel avec l’aide de ses amis, il a terminé le spectacle sur le morceau « Flirtin’ with Disaster « 

Le lundi 19 juin 2006, le guitariste fondateur Duane Roland est décédé à St. Augustine, en Floride, à l’âge de 53 ans. Il jouait avec le groupe Gator Country, composé d’anciens membres de Molly Hatchet en mai 2006.

Bruce Crump qui a été le premier batteur de 1976 à 1983 puis de 1984 à 1991 a également été membre du groupe canadien Streetheart au début des années 1980 et a rejoint plusieurs de ses anciens camarades de Molly Hatchet dans le groupe Gator Country au milieu des années 2000. À sa mort, Crump jouait dans le groupe White Rhino et dans la reformation de China Sky.

Le bassiste Banner Thomas est mort des suites d’une pneumonie, à 63 ans, le 10 avril 2017.

Dave Hlubek est décédé d’une crise cardiaque le 3 septembre 2017, à l’âge de 66 ans.

Il ne reste aujourd’hui plus aucun membre d’origine de Molly Hatchet mais le groupe continue d’exister et de tourner… même si le dernier album studio en date Regrinding the Axes est sorti en 2012.

Membres actuels de Molly Hatchet

Bobby Ingram – guitares (lead, slide et acoustique) et chœurs
Phil McCormack – chant, harmonica
John Galvin – piano, claviers et chœurs
Tim Lindsey – basse et chœurs
Shawn Beamer – batterie

Anciens membres

Dave Hlubek – guitare, chœurs
Steve Holland – guitare
Duane Roland – guitare
Bruce Crump – batterie
Banner Thomas – basse
Danny Joe Brown – chant
Melvin Powell – claviers
Jimmy Farrar – chant
Riff West – basse
B.B. Borden – batterie

Discographie de Molly Hatchet

Albums studio

1978 – Molly Hatchet
1979 – Flirtin’ with Disaster
1980 – Beatin’ the Odds
1981 – Take No Prisoners
1983 – No Guts…No Glory
1984 – The Deed Is Done
1989 – Lightning Strikes Twice
1996 – Devil’s Canyon
1998 – Silent Reign of Heroes
2000 – Kingdom of XII
2005 – Warriors of the Rainbow Bridge
2008 – Southern Rock Masters
2010 – Justice
2012 – Regrinding the Axes

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

1981 – Molly Hatchet Live E/P/A Series
1985 – Double Trouble Live
2000 – Live at the Agora Ballroom Atlanta Georgia 1979
2003 – Locked and Loaded
2003 – Greatest Hits Live
2007 – Flirtin’ with Disaster Live
2013 – Live At Rockpalast 1996

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1990 – Greatest Hits
1995 – Cut to the Bone
1996 – Revisited
1998 – Super Hits
2003 – The Essential Molly Hatchet
2003 – 25th Anniversary: Best of Re-Recorded
2011 – Greatest Hits II

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.mollyhatchet.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂