Corciolli dévoile son nouvel album « No Time But Eternity »

Le 21 septembre dernier, on vous parlait de la sortie du single No Time But Eternity de Corciolli, découvrez maintenant ses deux derniers clips qui annoncent la parution d’un album flambant neuf !

Corciolli dévoile son nouvel album « No Time But Eternity »

Le 12 novembre prochain, le compositeur et instrumentiste brésilien nous offrira un opus contemplatif de douze titres, intitulé No Time But Eternity, où force et fragilité dialoguent avec émotion.

Entre world music, ambient et musique de film, Corciolli s’allie ici avec le flûtiste arménien Arsen Petrosyan pour le single Yerazel ainsi que les chanteurs kenyans Eric Wainaina et Vini Ngugi pour  Ulimwengu. En résulte de ces collaborations une musique au-delà du temps, des genres musicaux et des frontières.

Voici le clip de Yerazel :

La douceur s’exprime dans la caresse des violons, la clarté du piano et les claviers vaporeux. À contrario, la force éclate dans ces percussions électro-organiques, l’intensité sèche du duduk et la profondeur des nappes synthétiques. 

Cet album démontre l’idée du temps qui court et de la non pérennité des choses. Corciolli illustre sa musique de paysages immortalisés par le réalisateur Fabió Knoll. Prises depuis un drone, les images impressionnantes dépeignent une nature à la fois puissante et fragile, avec tantôt un désert aride, tantôt une forêt luxuriante.

À paraître le 12 novembre prochain sur le label Azul Music, No Time But Eternity sera disponible sur toutes les plateformes de streaming. 

Lien du deuxième clip Ulimwengu :

 

Bastien & Taly sortent le clip frais de Mibalé

Bastien & Taly, Mazik

Bastien & Taly font découvrir sur Mazik leur premier single Mibalé. Ce titre afro-cubain est un véritable coup de cœur avant la sortie de l’EP éponyme le 14 mai chez Baco Music. On découvre le titre, porté par un superbe clip en animation réalisé par Alexandra Cabanès.

« Regarde un peu tout ce que l’on a accompli
Quelle force peut nous arrêter ?
Nos rêves sont devenus manifestes
Nos rêves se sont concrétisés
J’ai essuyé tant de tes larmes
Tu as ramassé les peurs de mon cœur
Nous marchons dans la même direction
Nos pensées sont pleins d’espoirs
»

Traduction des paroles de Mibalé en français

Mibalé signifie « deux », « à deux » en Lingala. Mibalé est donc une chanson qui exprime l’idée de persévérance en duo, mais plus encore, le fait d’avoir un rêve et de parvenir à le réaliser.

Les paroles font donc écho à la collaboration entamée par Bastien et Taly, qui s’est nouée autour du rêve commun de produire et écrire des chansons. Ce premier single se veut un pont entre les hommes, les continents et les cultures. Il associe des influences afro-cubaines et africaines, rendant un hommage aux premières et deuxièmes générations de musiciens de rumba congolaise.

Bastien & Taly, Mazik
Bastien & Taly, Mazik

Mibalé, le premier extrait de Bastien & Taly, par ses couleurs caribéennes et son chant en lingala, est une chanson qui renvoie à la rencontre entre Cuba et le Congo Brazzaville et Kinshasa. Le duo Bastien & Taly a pris forme à Paris, lors d’une répétition de gospel dans une chorale amateur. Cette rencontre s’est déroulée en 2017 quand Bastien, originaire du sud de la France, a entrepris une formation de production musicale à Paris. Il s’est alors lancé dans la recherche d’une chanteuse partageant son ambition de développer une activité musicale professionnelle.

Le duo était né, et il a fallu attendre jusqu’ici pour que naissent ces chanson, pont tendu entre la France et le Congo.

Voici le clip à découvrir :

Le groupe sur Facebook
Lien digital chez Baco Music

Mibalé de Bastien & Taly
Mibalé de Bastien & Taly

Achetez les albums de Bastien et Taly

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂