Chemin de Besset, le nouveau morceau bucolique de Matziz

« Chemin de Besset » le nouveau titre de Matziz vient tout juste de sortir sur le Bandcamp du label espagnol Unsupportable Recordings basé à Grenade qui assure la distribution. Ce titre sera bientôt disponible sur toutes les plateformes de streaming.

Il s’agit d’un morceau plutôt typé Electronica, Trip-hop, Ambient, Grunge qui évoque une boucle de randonnée au départ de Mirepoix qui conduit le marcheur tranquillement jusqu’au village de Besset pour une balade familiale sur un beau parcours vallonné probablement apprécié par l’artiste…

Chemin de Besset - Matziz - Mazik

Le travail de Matziz est une tentative de traduire des images en musique, de sculpter la matière sonore de travailler les textures du son pour en extraire une essence émotionnelle.

Il s’agit d’œuvrer en usant de formules alchimiques à travers le son, pour soigner, accompagner, apaiser, inspirer…

Comme le dit Mathieu « Le monde sensible, selon ses différents besoins, fluctue à toute vitesse dans un contexte actuel extrêmement changeant et tumultueux.« 

Ce titre s’inscrit dans l’esprit de ces précédentes sorties Troie en 2016, The Silver Cat en 2018 et 13 Monkeys en 2020, et L’émoi en 2021 via Evosonic Records.

C’est l’une des multiples facettes du travail musical de l’ami Mathieu Torres qui s’active depuis des années dans plusieurs projets hétéroclites que nous vous avons déjà présenté (M’Z – Zhorhann – The Diogenes – UBBS – No Skeletons…), inspirés par les origines de la Techno et l’effervescence anglaise de l’électronique la musique des années 90.

Archive se veut être un collectif et non un groupe

Archive - 2022 - Call to Arms & Angels

Archive est un collectif musical originaire de Londres au Royaume-Uni mais basé à Paris depuis de nombreuses années, où il jouit d’une bonne réputation concrétisée par un grand nombre de fans. La formation est signée par le label Warner Music France.

Archive en bref

Initialement Archive est constitué en 1994 par les Londoniens Darius Keeler et Danny Griffiths comme un projet d’electronica en mélangeant le style de Bristol, Massive Attack, Portishead avec du Rap. Leur premier album Londinium, est sorti en 1996 avec la collaboration des chanteurs invités Roya Arab et Rosko John.

Archive

Le deuxième album, Take my Head, sorti en 1999 contient une nouvelle collaboration avec la chanteuse invitée Suzanne Wooder, il est beaucoup plus mélodique que Londinium mais il semblerait que cet opus soit désormais boudé par Archive. Le premier morceau de l’album, « You Make Me Feel » illustre un changement notable dans la direction musicale du groupe.

Après avoir été lâché par leur label et subi d’autres bouleversements, Archive semble atteindre sa vitesse de croisière avec le troisième album You All Look The Same To Me publié en 2002, sur lequel on trouve le chanteur Craig Walker (ex Power of Dreams), qui prend un virage évident vers une musique plus progressive avec des touches évidentes de rock progressif, comme Pink Floyd dont l’influence indéniable apparait sur les morceaux ‘Finding it so Hard’ et surtout ‘Again’ dont l’atmosphère évoque l’album « Animals » tout en conservant des éléments électroniques. Un morceau d’anthologie sublime dont la version longue (ne vous privez pas) dure plus de 16 minutes…

Le groupe connaît une popularité croissante au fil du temps, il est acclamé par la critique, notamment en France, en Grèce, en Allemagne et en Pologne où il rencontre aussi un large public.

Après avoir enregistré deux autres albums artistiquement réussis mais sans toutefois exploser les ventes, Michel Vaillant en 2003 et Noise en 2004, Craig Walker quitte le projet pour des raisons obscures sur lesquelles personne chez Archive ne souhaite s’exprimer.

La formation poursuit donc son chemin en tant que « Collectif » à l’instar de Snarky-Puppy par exemple, avec de nouveaux chanteurs non permanents comme Pollard Berrier et Dave Pen. En mai 2006 parait l’album Lights avec Pollard Berrier au chant, lequel est également membre de Bauchklang, un groupe innovant de beat-box (Vocal Groove) basé à Vienne en Autriche.

L’album live, intitulé Live at Paris Zenith sorti en mai 2007 a été enregistré le 20 janvier 2007 au Zénith Arena de Paris qui affichait complet pour l’évènement. Le magazine Rolling Stone le considère d’ailleurs comme le « meilleur album live jamais réalisé » ce qui n’est pas rien…

Parmi leurs collaborations on note en particulier la réalisation de trois titres sur l’album Bleu Noir de Mylène Farmer (Light Me Up, Leila, Diabolique mon ange) en 2010 ainsi que plusieurs titres sur L’Emprise de 2022.

En avril de cette même année, Archive a publié l’album Call to Arms & Angels.

Archive - Call to Arms & Angels

Archive continue de tourner et d’enregistrer. Attendons-nous à la sortie d’autres albums dans un avenir proche. À suivre donc !

Discographie

Albums studio

1996 : Londinium
1999 : Take My Head
2002 : You All Look the Same to Me
2003 : Michel Vaillant
2004 : Noise
2006 : Lights
2009 : Controlling Crowds
2009 : Controlling Crowds Part IV
2012 : With Us Until You’re Dead
2014 : Axiom
2015 : Restriction
2016 : The False Foundation
2022 : Super8
2022 : Call to Arms & Angels

EP’s

2002 : The Absurd
2013 : Stick me in my heart
2006 : Pieces B Sides
2012 : Wiped Out / Violently
2012 : Live

Compilations

2009 : Controlling Crowds – The Complete Edition Parts I–IV
2010 : Unreleased Demos & Tracks
2012 : Unreleased Demos & Tracks Part. 2
2015 : Unrestricted (album remixé)
2019 : 25
2020 : Versions
2020 : Versions (remixé)

Albums Live

2004 : Unplugged
2005 : Live for 3 Nights at Les Nuits Botaniques Festival (acoustique, orchestral et électrique)
2007 : Live at the Zenith (électrique)
2009 : Live at La Geode (acoustique)
2010 : Live Tour 2010 Brussels
2010 : Live Tour 2010 Paris
2011 : Live in Athens
2011 : Live at Rock en Seine
2020 : 25 Live

BOF

2003 : Michel Vaillant
2022 : Super8

Facebook

Chamberlain met en scène les Voyelles de Rimbaud avec TypoTypex

Chamberlain joue Voyelles

Chamberlain s’aventure dans le spectacle vivant avec TypoTypex, un spectacle graphique pour petits et grands, inspiré par le poème Voyelles de Rimbaud. A cette occasion, Mathieu Harlaut aka Chamberlain nous dévoile une première vidéo en sélection de Mazik.

Typotypex, le spectacle imaginé par Chamberlain met en perspective la construction/déconstruction de la forme des lettres et exploite l’esthétique de leur typographie. Comme au musée, les spectateurs pourront choisir ce qu’ils ont envie de regarder, chacun aura sa propre lecture des paysages que créent la musique et les illustrations …

« A partir de ce poème synesthésique qu’est Voyelles de Rimbaud, on joue avec les mots, la typographie et l’imaginaire. Et même si on parle de “jeune public”, c’est une forme poétique “tout public”, adressée à tous les âges, à partir de 5 ans. » Mathieu Harlaut aka Chamberlain

Chamberlain - Typotypex
Chamberlain – Typotypex

Des animations vidéo et les couleurs y représentent leur mouvement, leur danse. Sur scène, on pourra voir des choses concrètes : un musicien et un VJ (Vidéo-Jockey) qui déclinent en direct le poème “Voyelles”, en images et en musiques. Chaque musique interprétée en direct, acoustique et électronique, hypnotise et nourrit le spectacle.

Certains morceaux existent déjà sur les albums de Chamberlain, et d’autres ont été créés pour le spectacle. La musique de Chamberlain est narrative, elle évoque des paysages. Elle s’allie donc facilement aux illustrations visuelles. Et il y aura aussi un élément supplémentaire très important : la voix du poème, qui sera enregistrée, samplée …

Chaque note est une couleur, la musique de Chamberlain est une ode au cosmos, un émerveillement des sens. Les voyelles, les mots, les paysages, le monde entier en réduction s’anime en direct et le poème écrit finit par se dire. Le paysage sonore répond aux paysages naturalistes et abstraits dessinés.

Voici la vidéo de Voyelles à découvrir sur Youtube :

A aller voir les 29 et 30 novembre 2022 à la Cartonnerie de Reims, réservation ici.

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

 

Le trio Fragments dévoile son nouvel album « Amasia » en collaboration avec l’illustrateur nantais Flobath

Le trio Fragments

Dans un futur proche, une rupture écologique a redistribué les cartes de la biodiversité. La nature reprend ses droits, les populations ont migré vers l’hémisphère sud tandis que les mégalopoles du XXIe siècle ont été désertées et sont devenues des villes friches. Quelques années plus tard, des explorateurs ont tiré profit d’une accalmie pour cartographier les espaces inexplorés.

Le trio Fragments dévoile son nouvel album "Amasia" - Mazik

Le nouvel album de Fragments se veut l’illustration de cet espace redessiné, et propose un voyage en 360° entre paysages luxuriants, vision post-moderne des villes industrielles, étendues glacées et cités englouties en opposition avec l’imaginaire post-apocalyptique de la SF classique.

Le trio Fragments dévoile son nouvel album "Amasia" - Mazik
crédit : Nadège Lacour

La musique instrumentale aérienne de Fragments est une invitation au voyage vers l’intime, au cours duquel une electronica raffinée se mêle à un post-rock ardent et tourmente. Chaque titre du disque a été pensé pour évoquer une traversée, de l’amont à l’aval de cette terre naissante.

Accompagné d’un livre illustré par Flobath, l’album Amasia, fait référence à un hypothétique futur « super-continent » regroupant l’Eurasie et l’Amérique, formé par la convergence des plaques tectoniques. Chaque titre du disque a été pensé pour évoquer une traversée, de l’amont à l’aval de cette terre naissante.

Pour retranscrire la narration du disque en image, Fragments a collaboré avec l’illustrateur Florian Mallet (Flobath). Chaque morceau correspondant à un paysage différent, avec l’envie d’une illustration singulière, étayant ainsi l’univers décrit sur 11 tableaux distincts et une collaboration avec l’agence Yokna pour la mise en forme graphique du livre.