Poco


Poco - MazikPoco est un groupe rock américain  de country-rock et de folk-rock  originaire de Los Angeles né en août 1968 sur les cendres de Buffalo Springfield par Richie Furay et Jim Messina  auxquels se sont joints Rusty Young, George Grantham et Randy Meisner. Son style musical est comparable à Crosby Stills Nash and Young ou America et parfois Little Feat ou Doobie Brothers.

Poco en bref

À l’origine le groupe avait choisi de s’appeler Pogo d’après le personnage d’une bande dessinée enfantine mais son auteur n’ayant pas consenti à donner son accord, les membres du groupe se sont rabattu sur Poco.

La formation donne son premier concert en novembre 1968 au Troubadour de LA et signe chez Epic dans la foulée.

Jim Messina part pour former un duo avec Kenny Loggins (Loggins & Messina) en 1970, il est remplacé par et le guitariste -chanteur Paul Cotton.

Poco entre en studio pour enregistrer son premier album Pickin’ Up the Pieces de 1969 mais comme celui-ci prend du retard, Randy Meisner en conflit avec Richie Furay claque la porte pour rejoindre Stone Canion Band avant de fonder le groupe Eagles. Il est remplacé par le bassiste Timothy B. Schmit (ex-New Breed et futur Eagles lui aussi).

En parallèle George Grantham travaille avec Neil Young et bien qu’il joue de la batterie sur tous les titres de son premier album, il n’est pas cité sur la pochette où ne figurent que les noms de Neil Young et de Ry Cooder.

L’album éponyme sort en 1970 suivi du live Deliverin’ en 1971.

Après la publication des albums, A Good Feelin’ to Know en 1972 et Crazy Eyes en 1973, Richie Furay quitte Poco en septembre de cette même année et fonde Souther Hillman Furay Band avec John David Souther et Chris Hillman, son ami  de longue date du groupe The Byrds, le combo sortira deux albums.

Poco change de label et signe ABC Records  en 1975 puis s’en va pour une tournée européenne conjointement avec America.

En août 1977, Timothy B. Schmit démissionne pour rejoindre The Eagles et remplace fortuitement une seconde fois l’ancien membre de Poco, Randy Meisner.

À ce moment là, il ne reste que deux membres du line-up d’origine, à savoir Rusty Young et George Grantham mais ce dernier ne tarde pas à prendre le poste de batteur et percussionniste chez les Doobie Brothers en 1978.

Rusty Young recrute alors deux musiciens anglais, le bassiste Charlie Harrison et le batteur Steve Chapman.

Poco - Legend - MazikL’album Legend sort la même année et devient disque d’or aux États-Unis.

Le groupe est alors rejoint par le clavieriste Kim Bullard (ex-sideman de Crosby Stills & Nash) qui publie quatre autres albums : Under the Gun, Blue and Gray, Cowboys and Englishmen et Ghost Town.

Poco, dans lequel il ne reste alors plus que Rusty Young comme membre fondateur, splitte mais se reformera épisodiquement par la suite avec la collaboration ponctuelle d’anciens membres comme Richie Furay, Timothy B. Schmit et George Grantham.

Fin de 2013, Rusty Young âgé de 68 ans prend sa retraite après avoir été pendant 45 ans sur les routes avec le même groupe mais n’exclue pas quelques événements exceptionnels avec Poco à l’avenir. Il se consacre à la rédaction de ses mémoires.

Poco - Crazy Love The Ultimate Live Experience - MazikEn 2014 Poco donne trois spectacles d’adieu en Floride, l’un d’eux est filmé en studio et en  public pour un DVD documentaire sur le groupe intitulé Poco – Crazy Love The Ultimate Live Experience.

Rusty Young et Jack Sundrud écrivent et enregistrent des musiques pour des vidéos enfantines intitulées « Session Cats« .

George Lawrence, Jack Sundrud et Michael Webb qui avait rejoint le groupe en 2010 se consacrent désormais à leur carrière solo et font des piges pour des artistes de Nashville où ils vivent.

Poco donne un concert lors de son intronisation au Colorado Music Hall of Fame (CMHOF) le 9 janvier 2015, à cette occasion le groupe est constitué de Paul Cotton, Richie Furay, Timothy B. Schmit et Rusty Young. D’autres groupes et artistes sont intronisé en même temps que Poco : Firefall, The Nitty Gritty Dirt Band, Stephen Stills et Manassas.

Depuis 2015 Poco part en tournées de temps à autres aux États-Unis, Canada et en Europes et Rusty Young, le retraité, continue malgré tout de donner des concerts avec d’anciens membres de Poco ainsi qu’avec d’autres artistes de country-rock.

En 2016 le batteur George Lawrence est remplacé par Rick Lonow (ex-The Flying Burrito Brothers).

Membres de Poco

Rusty Young – pedal steel guitare, guitares, banjo, dobro, chant
Jack Sundrud – guitare, basse, chant
Rick Lonow – batterie, percussions
Michael Webb – claviers, guitares, accordion, chant

Anciens membres

George Grantham – batterie, chant
Richie Furay – guitares, chant
Jim Messina – guitares, basse, chant
Randy Meisner – basse, chant
Timothy B. Schmit – basse, harmonica, chant
Paul Cotton – guitares, chant
Al Garth – saxophone, violin
Steve Chapman – batterie
Charlie Harrison – basse, chant
Kim Bullard – claviers, chant
Rick Seratte – claviers, chant
Jeff Steele – basse
Dave Vanecore – claviers
Gary Mallaber – batterie
Richard Neville – basse, chant
Tim Smith – batterie, chant
George Lawrence – batterie, percussions

Discographie de Poco

Albums studio

1969 – Pickin’ Up The Pieces
1970 – Poco
1971 – From The Inside
1972 – A Good Feelin’ To Know
1973 – Crazy Eyes
1974 – Seven
1974 – Cantamos
1975 – Head Over Heels
1976 – Rose Of Cimarron
1977 – Indian Summer
1978 – Legend
1980 – Under The Gun
1981 – Blue And Gray
1982 – Cowboys & Englishmen
1982 – Ghost Town
1984 – Inamorata (avec Furay et Schmit)
1989 – Legacy (avec le groupe de 1968)
2002 – Running Horse
2013 – All Fired Up

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums Live

1971 – Deliverin’
1976 – Live
2004 – The Last Roundup
2004 – Keeping the Legend Alive
2005 – Bareback at Big Sky
2006 – The Wildwood Sessions
2010 – Live from Columbia Studios, Hollywood 30/09/1971
2011 – Setlist: The Very Best of Poco Live
2014 – Crazy Love

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1975 – The Very Best of Poc
1979 – Ride the Country
1979 – Poco: The Songs of Paul Cotton
1980 – Poco: The Songs of Richie Furay
1980 – The Best Of
1982 – Backtracks
1989 – Crazy Loving: The Best of Poco 1975-1982
1990 – Retrospective
1990 – The Forgotten Trail (1969-74)
1995 – Ghost Town/Inamorata
1996 – On the Country Side
1997 – The Essential Collection (1975-1982)
1998 – The Ultimate Collection 69-89
1999 – The Very Best of Poco
2000 – 20th Century Masters – The Millennium Collection
2001 – Take Two
2002 – The Very Best of Poco
2002 – From the Inside/A Good Feelin’ to Know
2004 – Pickin’ Up the Pieces/Poco
2005 – Alive in the Heart of the Night
2006 – Keep on Tryin’
2006 – Poco Live
2006 – The Essential Poco
2006 – Gold
2006 – Best of Poco Live
2006 – Seven/Cantamos
2007 – Standing Room Only Live
2008 – Original Album Classics
2011 – Under the Gun/Blue and the Gray
2011 – Head Over Heels/Rose of Cimarron

Sites de référence : www.pocoband.com – www.poconut.org

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

Eagles



Eagles - Desperado - MazikThe Eagles souvent appelé simplement Eagles (Ne pas confondre avec le quartet anglais homonyme de rock instrumental fondé en 1958) est un groupe américain de country-rock, de soft rock, pop-rock et de bluegrass formé en août 1971 à Los Angeles en Californie par Glenn Frey, Don Henley, Bernie Leadon et Randy Meisner. The Eagles est l’un des plus grand groupe des années 1970. La compilation Their Greatest Hits 1971-1975 fait partie des l’albums les plus vendus du XXème siècle et a généré 26 millions de dollars. Leur plus grand tube international et le point d’orgue de leur carrière est le fameux « Hotel California » chanté par le batteur Don Henley, album qui se classe parmi les dix les plus vendus de tous les temps par la RIAA (Recording Industry Association of America).

Eagles en bref

Issus de la communauté country-rock de L.A, c’est le producteur John Boylan ne rassemble des musiciens qui sont déjà des professionnels expérimentés, Bernie Leadon (ex the Dillard and Clark Expedition, ex the Flying Burrito Brothers), Randy Meisner (ex Poco, ex Stone Canyon de Rick Nelson), Glenn Frey (ex membre du groupe de Bob Seger, ex Longbranch Pennywhistle) et Don Henley (ex Shiloh) en tant que groupe de soutien de la  chanteuse de rock et country rock américaine Linda Ronstadt sur son album Silk Purse de 1970.

Linda Ronstadt - Silk Purse - MazikAprès avoir travaillé avec Linda Ronstadt, Don Henley et Glenn Frey décident de former le groupe The Eagles et recrutent Bernie Leadon et Randy Meisner.

The Eagles assurent la première partie de Jethro Tull puis de Procol Harum avant de signer avec David Geffen chez Asylum. Ce dernier les présente à Glyn Johns le producteur du Steve Miller Band et des Rolling Stones, qui produit les premiers albums des Eagles.

Dans l’idée de pousser le country rock de the Byrds et de The Flying Burrito Brothers vers quelque chose de plus hard rock, The Eagles enregistrent leur premier album éponyme avec le producteur Glyn Johns en Angleterre. Il contient le single, Take It Easy écrit par Glenn Frey et Jackson Browne, ainsi que, Witchy Woman, et devient disque d’or en 1972.

Desperado qui sort l’année est un concept album qui laisse planer la rumeur d’une version en film (un peu pour Tommy des Who) mais il ne rencontre pas le succès escompté hormis avec le morceau titre, Desperado qui est une ballade écrite par Don Henley et Glenn Frey qui devinendra un standard du rock repris par de nombreux artistes dont Linda Ronstadt.

Le chanteur et guitariste Don Felder (qui avait enregistré avec Flow à Gainesville et avait également donné des leçons de guitare au jeune Tom Petty, originaire de cette même fille de Floride) intègre le groupe en 1974 et The Eagles enregistrent avec lui l’album On the Border.

Avec une orientation plus rock, The Eagles touchent un public plus large  et sortent des tubes comme Best of My Love, One of These Nights, Lyin Eyes et Take It to the Limit au cours des années 70.

Bernie Leadon-Michael Georgiades - Natural Progressions - MazikBernie Leadon, trop stressé par les tournées, quitte The Eagles en 1975, part former le groupe Bernie Leadon-Michael Georgiades et publiera Natural Progressions en 1977. Il devient par la suite musicien de session à Nashville et dans les années 90 formera un groupe de country et R & B appelé Run-C&W.

C’est  leur ami de longue date, le guitariste, chanteur et claviériste Joe Walsh (ex James Gang) qui lui succède l’année suivante.

Eagles - Hotel California - MazikLeur 5ème album Hotel California sort en décembre 1976, il sera certifié 16 fois disque de platine aux États-Unis, disque de diamant au Canada. Le groupe en écoulera 15 millions d’exemplaires dans le monde entier  dont plus de 12 millions aux USA et 900.000 rien qu’en France. Hormis le morceau titre il contient également deux autres singles à succès comme New Kid in Town et Life in the Fast Lane.

Hormis les différentes interprétations métaphoriques quant aux paroles de la chanson titre « Hotel California », il est à noter les similitudes frappantes avec We Used to Know écrite par Ian Anderson en 1969 sur l’album Stand Up de Jethro Tull

Randy MeisnerAu cours de l’été 1977, Randy Meisner quitte le groupe pour se lancer en solo et publie deux albums, le premier éponyme en 1978 et One More Song en 1980 (avec Don Henley et Glenn Frey chantent aux chœurs). À la fin des années 70 il apparaît sur des albums de Bob Seger et Randy Newman. En 1981, il tourne avec The Silveradoes et en 1990 il réapparaît au sein du groupe Black Tie aux côtés de Billy Swan et James Griffin du groupe Bread.

Randy Meisner est remplacé par le bassiste Timothy B.Schmit qui lui avait déjà succédé dans Poco en 1969.

Eagles - The Long Run - MazikEntre projets personnels de chaque membre et tergiversations juridiques, la sortie du dernier album The Long Run aura pris près de trois ans et « coûté une blinde ». On y trouve cependant des singles à succès comme Heartache Tonight, The Long Run et I Can’t Tell You Why).

Au fil du temps le rythme des enregistrements et des tournées ralenti graduellement jusqu’à leur séparation et une longue veille de près de quatorze ans.

En effet, The Eagles splittent en juillet 1980 et chaque membre se consacre alors à sa carrière solo avec quelques prestations communes pour certains et une reformation ponctuelle à occasion d’un concert au profit de la défense des animaux et d’une tournée triomphale organisée par MTV.

En 1981 Don Henley accompagne Stevie Nicks de Fleetwood Mac sur son single Leather and Lace.

Don Felder qui le groupe en 2001 mais Eagles continue sous forme de quatuor constitué de Glenn Frey, Don Henley, Joe Walsh et Timothy B.Schmit.

Très malade, Glenn Frey décède le 18 janvier 2016 à New-York ayant pour conséquence une deuxième séparation des Eagles en juin de la même année.

En 2017 nouvelle renaissance pour The Eagles dont le line-up est composé de Vince Gill à la guitare et au chant avec les anciens,  Don Henley, Timothy B. Schmit et Joe Walsh auxquels se joint le fils de Glenn Frey, Deacon Frey à la guitare, aux claviers et au chant.

En septembre 2018 Eagles sera en concert aux USA avec les mythiques Doobie Brothers et le groupe de country Zac Brown Band.

Les aigles volent toujours… À quand une tournée européenne et un nouvel albums ?

Membres de The Eagles

Don Henley – chœurs, batterie, percussions, guitare rythmique
Joe Walsh – guitare solo, guitare rythmique, claviers, chœurs
Timothy B. Schmit – basse, chœurs

Anciens membres

Glenn Frey – guitare solo, guitare rythmique, claviers, chœurs
Bernie Leadon – guitare solo, guitare rythmique, banjo, mandoline, pedal steel guitar, chœurs
Randy Meisner – basse, chœurs
Don Felder – guitare solo, guitare rythmique, banjo, mandoline, pedal steel guitar, chœurs

Membre de tournée

Joe Vitale – batterie, percussions, claviers, chœurs
Scott F. Crago – batterie, percussions
Timothy Drury – claviers, vocals, guitare
Al Garth – saxophone, violon
Will Hollis – claviers, synthétiseur, chœurs
Steuart Smith – guitare, mandoline, chœurs
Michael Thompson – piano, claviers, chœurs
John Corey – piano, chœurs, percussions, guitare
Deacon Frey – chant, guitare
Vince Gill – chant, guitare

Discographie de The Eagles

Albums studio

1972 – Eagles
1973 – Desperado
1974 – On the Border
1975 – One of These Nights
1976 – Hotel California
1979 – The Long Run
2007 – Long Road Out of Eden

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

1980 – Eagles Live
1994 – Hell Freezes Over
2005 – Farewell 1 Tour – Live From Melbourne

Produits disponibles sur Amazon.fr

Compilations

1976 – Their Greatest Hits (1971–1975)
1982 – The Eagles Greatest Hits, Vol. 2
1984 – The Best of the Eagles
1994 – The Very Best of The Eagles
2000 – Selected Works: 1972-1999 ( Coffret 4 CD)
2003 – The Very Best of The Eagles – The Complete Greatest Hits (double CD)
2005 – Eagles (Coffret 7 CD + 1 CD Single)
2013 – The Studio Albums 1972-1979 (Coffret 6 albums studio enregistrés entre 1972 et 1979)
2017 – Their Greatest Hits Volumes 1 & 2 (compilations de 1976 et 1982)

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.eagles.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂