Creedence Clearwater Revival

Creedence Clearwater RevivalQui n’a jamais entendu un morceau de Creedence Clearwater Revival ?

Que dire d’un groupe aussi célèbre qui a marqué toute une génération dans les années 60-70 ?

Souvent appelé simplement « Creedence » ou désigné par ses initiales « CCR », il s’agit d’un groupe de rock aux influences blues et country, originaire de Berkeley dans la région de San Francisco.

Formé en 1958 à l’initiative de l’auteur, compositeur, chanteur et guitariste, John Fogerty, du batteur Doug Clifford, du bassiste Stu Cook puis rapidement rejoint par le frère aîné de John, Tom Fogerty, le groupe prendra d’abord le nom des « Blue Velvets » puis des « Golliwogs », avant de se révéler en 1967 avec l’album époyme « Creedence Clearwater Revival« .

Le 16 août 1969 Creedence se produit au festival Woodstock (en fait le groupe passe seulement vers 3H le matin du 17 après The Grateful Dead) qui selon John Fogerty, avait complètement endormi la foule). Son leader refusera par la suite que cette prestation figure dans le film, prétextant qu’en plus de jouer devant un public totalement amorphe, ils avaient subit des problèmes techniques avec le son.

À sa séparation en 1972, Creedence aura marqué de son empreinte l’histoire du rock. Ses succès planétaires comme « Have You Ever Seen the Rain? », « Proud Mary », « Green River » ou « Fortunate Son » font partie des chansons qui ont forgé le Rock n’Roll…

L’inscription du groupe au Rock and Roll Hall of Fame en 1993 consacre Creedence Clearwater Revival parmi les formations américains les plus marquants des cinquante dernières années.

Discographie de Creedence Clearwater Revival

Trois de leurs albums sont cités dans Les 1001 albums qu’il faut avoir écoutés dans sa vie : « Bayou Country », « Green River » et « Cosmo’s Factory ».

Albums studio

1968 – Creedence Clearwater Revival
1969 – Bayou Country
1969 – Green River
1969 – Willy and the Poor Boys
1970 – Cosmo’s Factory
1970 – Pendulum
1972 – Mardi Gras

Albums live

1973 -Live in Europe (double album)
1980 -The Concert

Compilations

1971 – Creedence Gold (en)
1973 – More Creedence Gold
1975 – Pre-Creedence
1976 – Chronicle
1977 – The Best of…
1979 – 20 Golden Greats
1981 – Creedence Country
1982 – Hits Album
1986 – Chronicle, Vol. 2
1988 – Rollin’ On the River
1992 – Heartland Music Presents Creedence Clearwater Revival
1999 – Keep On Chooglin’
2000 – At the Movies

Site de référence : www.creedence-online.net

Achetez les albums de Creedence Clearwater Revival

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

1964 : The Kinks > You really got me

The KinksYou really got me, The Kinks

Rien ne va plus, l’Amérique a une guitare à terre. Seuls les Beachs Boy de Brian Wilson avec I Get Around évitent le naufrage, submergés par le mouvement rock britannique.

En effet, le Rock Anglais et la Beatlemania sont en route vers les USA avec 7 titres n°1 dans les charts : I Want To Hold Your Hand, détrôné par She Loves You, suivi de Can’t Buy Me Love. Ainsi que trois autres titres number 1 cette année là : Love Me Do, A Hard Day’s Night et I Feel Fine… De plus, The Animals et Eric Burdon sont n°1 avec House Of The Rising Sun. Sans oublier que les Rolling Stones font leur apparition aux premières places en Angleterre. Oh my God !

D’autres, The Kinks, arrivent en Amérique via le canada avec You really got me.

Seuls le groupe de hard-rock Californien Van Halen relèvera le défi… God Bless America !

[amazon_link asins=’B0000276PD,B01HDCPI9A’ template=’ProductGrid’ store=’mazikinfo-21′ marketplace=’FR’ link_id=’98138cc6-e813-11e7-bec5-5b41f35c65a3′]

Achetez Maintenant

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵