Alan Parsons


Alan ParsonsAlan Parsons est issu d’une famille d’artistes et a commencé à l’adolescence à Londres en tant que guitariste acoustique folk-blues dans un groupe appelé The Earth ayant sévi fin des années 70 qui n’a sorti qu’un seul album, Elemental.

Cependant, ayant été embauché aux célèbres Studios Abbey Road à l’âge de 19 ans, il lui est très vite apparu comme une évidence que le domaine de l’enregistrement sonore dominerait la suite de sa carrière…

Alan Parsons en bref

The Alan Parsons Project est un groupe de rock progressif britannique fondé en 1976 par Eric Woolfson et Alan Parsons, en effet, les deux hommes se sont rencontrés aux Studios Abbey Road en 1974 alors qu’ils travaillaient en tant qu’ingénieurs du son sur les albums des Beatles Abbey Road et Let It Be ainsi que sur le sublime The Dark Side Of The Moon de Pink Floyd (album de référence pour de nombreux audiophiles).

Leur premier album Tales of Mystery & Imagination est un hommage à l’écrivain Edgar Allan Poe. Le deuxième opus I Robot, s’inspire quant à lui du livre du même nom d’Isaac Asimov.

Alan Parsons Project sort Pyramid en 1978 mon album coup de cœur.

S’en suit l’enregistrement de Turn of a Friendly en 80 à Paris et en 1982 Eye In The Sky à ce jour le plus grand carton commercial planétaire du groupe.

Alan Parsons a reçu un grand nombre de récompenses, dont onze nominations aux Grammy Awards et bien d’autres…

Discographie d’Alan Parsons Project

1976 : Tales of Mystery and Imagination
1977 : I Robot
1978 : Pyramid
1979 : Eve
1980 : The Turn of a Friendly Card
1982 : Eye in the Sky
1984 : Ammonia Avenue
1985 : Vulture Culture
1985 : Stereotomy
1987 : Gaudi

Produits disponibles sur Amazon.fr

Discographie d’Alan Parsons en solo

Albums studio

1993 : Try Anything Once
1995 : On Air
1999 : The Time Machine
2004 : A Valid Path

Produits disponibles sur Amazon.fr

Albums live

2004 : Eye 2 Eye: Live in Madrid
2013 : LiveSpan
2016 : Live in Colombia

Produits disponibles sur Amazon.fr

Site de référence : www.alanparsonsmusic.com

Achetez les albums

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵

Automatic Man

Automatic ManAutomatic Man était un quatuor Rock-Progressif américain formé à San Francisco vers 1975 lorsque le batteur Michael Shrieve (vous savez le prodigieux batteur qui a réalisé un solo de batterie d’anthologie lors du festival Woodstock…) a décidé de quitter Santana pour explorer d’autres pistes musicales.

Automatic Man en bref

Ce groupe a réuni des musiciens respectés au sein des communautés rock, funk et jazz du milieu des années 1970 comme le chanteur-claviériste Steve Winwood, ex-Traffic/Spencer Davis (dont je vous ai déjà parlé), le percussionniste Stomu Yamashta et Klaus Schulze le roi des synthétiseurs sur l’ album Go, un album de rock progressif expérimental sorti un an plus tard.

C’est à l’occasion de ces sessions d’enregistrement que le guitariste Pat Thrall a rencontré Shreive et qu’ils ont décidé de travailler ensemble.

Les membres d’Automatic Man

Pat Thrall – Guitare, voix
Todd Cochran – Claviers, voix
Doni Harvey – basse, voix
Michael Shrieve – Batterie

Discographie d’Automatic Man

1976 – Automatic-Man
1977 – Visitors

👉Partagez cet article 👇🙂 👍🎵