George Thorogood


George ThorogoodGeorge Thorogood est un guitariste, chanteur et compositeur américain.

Dans les années 80 son style Boogie-Blues, Blues-Rock très pêchu l’a rendu populaire notamment dans le milieu des Bikers avec des titres comme « Bad to the Bone » et « I Drink Alone ».

Il a aussi contribué remettre au goût du jour des standards anciens tels que « Move It on Over, » « Who Do You Love? » et « House Rent Boogie » et « One Bourbon, One Scotch, One Beer », qui sont devenus incontournables sur les ondes des radios rock.

Son tube Bad to the Bone a souvent été utilisé à la télévision, dans des films de cinéma ou dans des jeux (Miami Vice, Terminator 2 : Judgment Day, Alvin and the Chipmunks, Christine de Stephen King, le jeu vidéo  Rock’n Roll Racing…) et lors de diverses manifestations aux USA.

Avec son groupe, The Destroyers (initialement les Delaware Destroyers) qui a célébré son 40 ème anniversaire en 2014 et qui continue de faire des tournées, George Thorogood a publié plus de 20 albums dont il a vendu 15 millions exemplaires dans le monde entier.

Discographie de George Thorogood

1977 – George Thorogood & The Destroyers
1978 – Move It On Over
1979 – Better Than The Rest
1980 – More George Thorogood & The Destroyers
1982 – Bad To The Bone
1985 – Maverick
1986 – Live
1986 – Nadine
1988 – Born To Be Bad
1991 – Boogie People
1992 – The Baddest of George Thorogood and the Destroyers
1993 – Haircut
1995 – Live : Let’s Work Together
1997 – Rockin’ My Life Away
1999 – Half A Boy/Half A Man
1999 – Live In ’99
2000 – Anthology
2000 – Encore Collection: Extended Versions
2003 – Ride ‘Til I Die
2003 – Rounder Heritage Series: Who Do You Love?
2004 – 30Th Anniversary Tour Live in Europe
2006 – Hard Stuff
2007 – Sex in the city
2009 – The Dirty Dozen
2011 – 2120 South Michigan Ave.

Site de référence : www.georgethorogood.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂

1941 : Charlie Christian > Swing to bop


Charlie ChristianHommage à Charlie Christian, premier guitar hero, pionnier de la guitare électrique découvert par le producteur John Hammond (Billie Holiday, Leonard Cohen, Bob Dylan).

Il joua dans le big bang blanc de Benny Goodman qui ne voulait ni de guitariste, ni de noir… L’électrification de sa Gibson ES-150, lui a permis de mettre a niveau la puissance sonore d’une guitare avec une section de cuivres, c’est son inventivité harmonique, le mordant de ses attaques, son swing imparable qui le font entrer dans l’histoire : jusqu’à des artistes comme Jimi Hendrix ont reconnu sa profonde empreinte…

[amazon_link asins=’B01MY26FEG,B01H7YA4Y8′ template=’ProductGrid’ store=’mazikinfo-21′ marketplace=’FR’ link_id=’0f9340ba-3293-11e8-9168-97bd2b82a670′]

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 🎵 🙂