Jeff Beck


Jeff Beck : WiredJeff Beck, de son vrai nom Geoffrey Arnold est incontestablement l’un des plus grands guitaristes de tous les temps, virtuose aussi Ă  l’aise dans des styles musicaux diffĂ©rents comme le hard-rock, le jazz-rock-fusion et mĂȘme le rockabilly ou la techno.  est un guitariste de rock britannique. Il est l’un des trois guitaristes surdouĂ©s, avec Eric Clapton et Jimmy Page, Ă  avoir jouĂ© dans le groupe The Yardbirds dans les annĂ©es 1960.

Ci-dessus, l’un de ses meilleurs albums : « Wired » sorti en 1976.

Jeff Beck et ses comparses reprĂ©sentent le plus haut niveau de technicitĂ© musicale dans leur domaine respectif, le concert « Live at Ronnie Scott’s » en est la parfaite dĂ©monstration.

Le batteur Vinnie Colaiuta a joué avec le groupe de Frank Zappa.

La jeune bassiste Tal Winkenfeld est un petit prodige du haut de ses 21 au moment du concert Live at Ronnie Scott’s en 2008 (vidĂ©o ci-dessous).

Le claviériste Jason Rebello a quant à lui joué avec Branford Marsalis, Phil Collins et Sting.

AprÚs avoir remplacé célÚbre Eric Clapton en tant que guitariste des Yardbirds en 1965, Jeff Beck a formé le Jeff Beck Group, avec Rod Stewart au chant et Ron Wood à la basse avec lesquels il a sorti deux albums : « Truth » (1968) et « Beck-Ola » (1969).

En 1973, il forme un trio avec le bassiste Tim Bogert et le batteur Carmine Appice et publie Beck Bogert & Appice.

En 1973 Jeff Beck se lie d’amitiĂ© avec le groupe Upp qu’il dĂ©couvre par hasard alors qu’il rĂ©pĂšte en studio. Il produira leur deux albums en 1974 et 1975.

S’en suit une pĂ©riode qui reste selon moi la meilleure de sa carriĂšre, de 1975 Ă  1980 avec les excellents albums que sont « Blow By Blow » (1975), « Wired » (1976), le « Live With Jan Hammer Group » (1977) et « There And Back » (1980) tous quatre indispensables dans une discothĂšque digne de ce nom ;).

Jeff Beck comptabilise d’innombrables participations avec plĂ©thore de grands musiciens mais voici un aperçu de sa seule discographie en solo :

Discographie de Jeff Beck

L’album « Truth » figure dans Les 1001 albums qu’il faut avoir Ă©coutĂ©s dans sa vie mais selon moi c’est loin d’ĂȘtre le meilleur…

1968 – Truth,
1969 – Beck-Ola,
1971 – Rough and Ready,
1972 – Jeff Beck Group,
1973 – Beck, Bogert and Appice,
1974 – Live In Japan, Japan only,
1975 – Blow by Blow,
1976 – Wired,
1977 – Jeff Beck With the Jan Hammer Group Live,
1980 – There and Back,
1985 – Flash,
1989 – Jeff Beck’s Guitar Shop,
1991 – Beckology, Anthology,
1992 – Frankie’s House,
1993 – Crazy Legs,
1999 – Who Else!,
2001 – You Had It Coming,
2003 – Jeff,
2003 – Live at B.B. King Blues Club,
2007 – Official Bootleg USA ’06,
2008 – Performing This Week… Live At Ronnie Scott’s Jazz Club,
2010 – Emotion and Commotion,
2011 – Jeff Beck’s Rock ’n’ Roll Party: Honoring Les Paul,
2016 – Loud Hailer

Lire la biographie de Jeff Beck

Site de référence : www.jeffbeck.com

Achetez les albums

👉 Partagez cet article 👇 👍 đŸŽ” 🙂

Keb’ Mo’




Keb' Mo'Keb’ Mo’ de son vrai nom Kevin Moore, est un chanteur et guitariste de blues amĂ©ricain.

Il a commencĂ© Ă  enregistrer au dĂ©but des annĂ©es 1970, alors ĂągĂ© de seulement vingt et un ans, avec Papa John Creach (du groupe Jefferson Airplane) avec lequel il enregistre quatre des albums : Filthy!, Playing My Fiddle for You, I’m the Fiddle Man et Rock Father.

AprĂšs avoir jouĂ© quelques rĂŽles en tant qu’acteur il est remarquĂ© dans un rĂŽle de musicien de blues qui lui ouvre une carriĂšre de guitariste.

Son premier album Rainmaker (Soul) est Ă©ditĂ© sous son vrai nom (Kevin Moore) en 1980 puis il enchaĂźne une dizaine d’albums solo dont le plus rĂ©cent Ă  ce jour est Blues Americana en 2014.

Son dernier album en date est sorti dĂ©but mai 2017 et s’intitule TajMo. Il s’agit d’une collaboration inter-gĂ©nĂ©rationnelle prometteuse qui rĂ©unit Taj Mahal & Keb ‘Mo’ avec la participation d’artistes comme Sheila E., Joe Walsh, Lizz Wright et Bonnie Raitt…

Fin de cette mĂȘme annĂ©e 2017, Keb’Mo’ fait une reprise de « Lord, I Hope This Day Is Good » sur l’album hommage à Don Williams (dĂ©cĂ©dĂ© le 08 septembre) Gentle Giants : The Songs of Don Williams.



Discographie de Keb’Mo’

[amazon_link asins=’B00NQ2ZLSK,B06XGZMLG4′ template=’ProductGrid’ store=’mazikinfo-21′ marketplace=’FR’ link_id=’356bf764-e808-11e7-bc54-f3877cf7506a’]

Albums studio

1980 – Rainmaker
1994 – Keb Mo
1996 – Just Like You
1998 – Slow Down
2000 – The Door
2001 – Big Wide Grin
2003 – Martin Scorsese Presents the Blues: Keb’ Mo’
2004 – Keep It Simple
2004 – Peace…Back by Popular Demand
2006 – Suitcase
2011 – The Reflection
2014 – Blues Americana
2017 – TajMo

Compilations et Live de Keb’Mo’

2000 – Sessions at West 54th : Recorded Live in New York
2002 – Slow Down / The Door
2016 – Keb’ Mo’ Live – That Hot Pink Blues Album

DVD de Keb’Mo’

1997 – Sessions at West 54th – Recorded Live in New York
2000 – Exploring the Guitar with Keb’ Mo’
2002 – The Blues Guitar of Keb’ Mo »
2011 – Keb’ Mo’ & Guests

Achetez les albums

Site de référence : www.kebmo.com

👉Partagez cet article 👇🙂 đŸ‘đŸŽ”